Votre compte

Parce ça nous plaît - L'invention de la jeunesse


« Les voyages forment la jeunesse », « il faut bien que jeunesse se passe », « courir après sa jeunesse» Qui est-elle donc, cette jeunesse ? Tour à tour adulée, quand on parle pour elle, et réfrénée, quand elle prend la parole, la jeunesse n’est-elle pas une « invention » ? Et «les jeunes », ne seraient-ils rien d’autre qu’un groupe aux contours flous qui entendent surtout profiter de ce temps de la vie où tout est possible ? Ce livre évoque, avec humour et familiarité, « la culture jeune » et défend la philosophie de la jeunesse, sa rébellion comme sa passivité, son intégration comme son exclusion sans craindre de susciter la polémique.

 

Ce livre est classé dans les catégories :

11,99 €
?

Version papier

9,90 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Parce ça nous plaît - L'invention de la jeunesse”

Fiche technique

Résumé

« Les voyages forment la jeunesse », « il faut bien que jeunesse se passe », « courir après sa jeunesse» Qui est-elle donc, cette jeunesse ? Tour à tour adulée, quand on parle pour elle, et réfrénée, quand elle prend la parole, la jeunesse n’est-elle pas une « invention » ? Et «les jeunes », ne seraient-ils rien d’autre qu’un groupe aux contours flous qui entendent surtout profiter de ce temps de la vie où tout est possible ? Ce livre évoque, avec humour et familiarité, « la culture jeune » et défend la philosophie de la jeunesse, sa rébellion comme sa passivité, son intégration comme son exclusion sans craindre de susciter la polémique.

 

Biographie de François Bégaudeau

François Bégaudeau est l’auteur de Entre les murs (éd. Verticales, 2006, 170 000 exemplaires) pour lequel il a reçu le prix France Culture/Télérama., et qui a été adapté au cinéma (le film a obtenu la Palme d’or au Festival de Cannes en 2008). Dernières parutions : Antimanuel de littérature (Éditions du Bréal, 2008) et Vers la douceur (Éd. Verticales, 2009). La féministe Joy Sorman a publié Boys, Boys, boys (Gallimard 2005, prix de Flore), Du Bruit (2007) et Gros Œuvre (2009).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire