Votre compte

Pasolini, cinéaste civil


L’année 2015 a marqué le quarantième anniversaire de l’assassinat de Pasolini. Le dossier « Pasolini, cinéaste civil » cherche cependant à faire entendre le désir de vivre du cinéaste et à faire comprendre comment ce désir de vivre trouve dans le cinéma son médium idéal. Regarder Pasolini par le prisme de cette vie vécue — en privilégiant l’infini plan-séquence de son action contre l’opération réductrice du montage-mort — nous paraît être le seul geste qui puisse laisser entendre le sens et l’actualité de son engagement dans la réalité historique italienne et mondiale, et rendre compte de sa recherche passionnée d’une immanence au réel, un réel toujours contradictoire et concret. Pasolini revendique « un amour désespéré pour la réalité », que le cinéma lui permet de mettre à l’épreuve et de développer.
8,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Pasolini, cinéaste civil”

Fiche technique

Résumé

L’année 2015 a marqué le quarantième anniversaire de l’assassinat de Pasolini. Le dossier « Pasolini, cinéaste civil » cherche cependant à faire entendre le désir de vivre du cinéaste et à faire comprendre comment ce désir de vivre trouve dans le cinéma son médium idéal. Regarder Pasolini par le prisme de cette vie vécue — en privilégiant l’infini plan-séquence de son action contre l’opération réductrice du montage-mort — nous paraît être le seul geste qui puisse laisser entendre le sens et l’actualité de son engagement dans la réalité historique italienne et mondiale, et rendre compte de sa recherche passionnée d’une immanence au réel, un réel toujours contradictoire et concret. Pasolini revendique « un amour désespéré pour la réalité », que le cinéma lui permet de mettre à l’épreuve et de développer.

Biographie d’Anne-Violaine Houcke

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire