Votre compte

Passeport pour le troisième âge


Soixante, soixante-cinq ans. Une fois franchie cette frontière, on entre dans le troisième âge. Un âge difficile, que l’on voit presque toujours arriver avec angoisse, d’autant plus que, pour la majorité, il signifie la retraite. Or, dans notre société où la discrimination professionnelle s’applique à partir de quarante ans, où la famille éclate, la portion congrue et la solitude sont le lot de beaucoup. Pourtant, la retraite n’est pas une mise à l’écart, mais simplement la jouissance du droit au repos. Pourtant, le troisième âge, c’est aussi du temps libéré pour la formation d’une autre identité, d’une existence dégagée des contraintes professionnelles. Comment, alors, changer les choses ? En prenant des mesures sociales : l’État s’y emploie, avec un lourd retard à combler dans ce domaine. En préparant, individuellement, cette troisième vie, en apprenant à bien la vivre. Pour cela, une bonne connaissance de ses droits est nécessaire. Santé, loisirs, logement, retraite, enseignement - mais oui, il existe une université du Troisième Age - tout ce que l’on doit savoir sur les mesures sociales se trouve dans le Passeport de Marie-Hélène Adler. Ce livre est un guide qui ne néglige aucun aspect de la vie après soixante ans. Il prouve que le troisième âge peut être un âge heureux.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Passeport pour le troisième âge”

Fiche technique

Résumé

Soixante, soixante-cinq ans. Une fois franchie cette frontière, on entre dans le troisième âge. Un âge difficile, que l’on voit presque toujours arriver avec angoisse, d’autant plus que, pour la majorité, il signifie la retraite. Or, dans notre société où la discrimination professionnelle s’applique à partir de quarante ans, où la famille éclate, la portion congrue et la solitude sont le lot de beaucoup. Pourtant, la retraite n’est pas une mise à l’écart, mais simplement la jouissance du droit au repos. Pourtant, le troisième âge, c’est aussi du temps libéré pour la formation d’une autre identité, d’une existence dégagée des contraintes professionnelles. Comment, alors, changer les choses ? En prenant des mesures sociales : l’État s’y emploie, avec un lourd retard à combler dans ce domaine. En préparant, individuellement, cette troisième vie, en apprenant à bien la vivre. Pour cela, une bonne connaissance de ses droits est nécessaire. Santé, loisirs, logement, retraite, enseignement - mais oui, il existe une université du Troisième Age - tout ce que l’on doit savoir sur les mesures sociales se trouve dans le Passeport de Marie-Hélène Adler. Ce livre est un guide qui ne néglige aucun aspect de la vie après soixante ans. Il prouve que le troisième âge peut être un âge heureux.

Biographie de Marie-Hélène Adler

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire