Votre compte

Passés à l'ennemi. Des Rangs de l'Armée Française aux Maquis Viêt-Minh 1945-1954 


Les « ralliés » sont ces soldats de l’armée française passés côté Viêt-minh. Ils constituent la part refoulée du souvenir de la guerre d’Indochine. Ces hommes, les « soldats blancs de Ho Chi Minh », ont disparu de l’histoire officielle comme ils se sont, un jour, enfoncés dans la jungle et les montagnes vietnamiennes : en catimini, sans faire de bruit, clandestinement. Entre 1945 et 1954, anciens résistants, jeunes maghrébins encore colonisés, légionnaires anti-nazis ou aventuriers perdus dans une guerre qui les dépasse, les ralliés changent de camp pour des raisons aussi disparates que leurs profils. Et leur geste soulève des questions délicates : comment se déroule le passage d’un camp à l’autre ? Peut-on déserter sans avoir le sentiment de trahir sa patrie ? Comment combat-on ses anciens camarades ? Cette enquête, à la fois historique et intime, raconte autant de dilemmes vertigineux, autant de récits de vies accidentées, qui fascinent et jettent le trouble sur ce que signifie appartenir à un camp.

Ce livre est classé dans les catégories :

10,99 €
?

Version papier

20,90 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Passés à l'ennemi. Des Rangs de l'Armée Française aux Maquis Viêt-Minh 1945-1954 ”

Fiche technique

Résumé

Les « ralliés » sont ces soldats de l’armée française passés côté Viêt-minh. Ils constituent la part refoulée du souvenir de la guerre d’Indochine. Ces hommes, les « soldats blancs de Ho Chi Minh », ont disparu de l’histoire officielle comme ils se sont, un jour, enfoncés dans la jungle et les montagnes vietnamiennes : en catimini, sans faire de bruit, clandestinement. Entre 1945 et 1954, anciens résistants, jeunes maghrébins encore colonisés, légionnaires anti-nazis ou aventuriers perdus dans une guerre qui les dépasse, les ralliés changent de camp pour des raisons aussi disparates que leurs profils. Et leur geste soulève des questions délicates : comment se déroule le passage d’un camp à l’autre ? Peut-on déserter sans avoir le sentiment de trahir sa patrie ? Comment combat-on ses anciens camarades ? Cette enquête, à la fois historique et intime, raconte autant de dilemmes vertigineux, autant de récits de vies accidentées, qui fascinent et jettent le trouble sur ce que signifie appartenir à un camp.

Biographie d’Adila Bennedjaï-Zou

Scénariste et documentariste, Adila Bennedjaï-Zou est l’auteur de Garçon manqué, prix Europa, et de films historiques. Après des études et une agrégation d’histoire, Joseph Confavreux est devenu journaliste, d’abord à France Culture, aujourd’hui à Mediapart.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire