Votre compte

Pau-Canfranc, la renaissance


C'est une ligne historique. Son premier tronçon, Oloron-Bedous, a été inauguré en 1914, et en 1928 pour la portion jusqu’à Canfranc. Une Grande Dépression et une guerre plus tard, la ligne sombre peu à peu dans le déclin. En mars 1970, l’accident d’un convoi de maïs sur le pont de l’Estanguet fournit à la SNCF le prétexte idéal pour fermer cette ligne déficitaire. Il faudra attendre les années 1980 pour que la liaison Oloron-Bedous subisse le même sort. Avant de renaître aujourd’hui. "C’est sûr que, si elle s’arrête là, cette ligne ne servira pas à grand-chose." Qu’on soit pour ou contre le train, l’analyse met tout le monde d’accord : il faudra bien poursuivre la liaison jusqu’à Canfranc, côté espagnol.

Au travers d'articles d'archives du quotidien régional Sud Ouest, cet eBook retrace l'histoire de la renaissance de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc depuis l'accident du 27 mars 1970. Le lendemain, Louis Laborde-Balen titre dans les colonnes du journal : "Le mécanicien descend pour vérifier les freins, le train part en marche arrière, défonce un pont à 110 km/h et s'écrase dans le gave".

Ce livre est classé dans les catégories :

1,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Pau-Canfranc, la renaissance”

Fiche technique

Résumé

C'est une ligne historique. Son premier tronçon, Oloron-Bedous, a été inauguré en 1914, et en 1928 pour la portion jusqu’à Canfranc. Une Grande Dépression et une guerre plus tard, la ligne sombre peu à peu dans le déclin. En mars 1970, l’accident d’un convoi de maïs sur le pont de l’Estanguet fournit à la SNCF le prétexte idéal pour fermer cette ligne déficitaire. Il faudra attendre les années 1980 pour que la liaison Oloron-Bedous subisse le même sort. Avant de renaître aujourd’hui. "C’est sûr que, si elle s’arrête là, cette ligne ne servira pas à grand-chose." Qu’on soit pour ou contre le train, l’analyse met tout le monde d’accord : il faudra bien poursuivre la liaison jusqu’à Canfranc, côté espagnol.

Au travers d'articles d'archives du quotidien régional Sud Ouest, cet eBook retrace l'histoire de la renaissance de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc depuis l'accident du 27 mars 1970. Le lendemain, Louis Laborde-Balen titre dans les colonnes du journal : "Le mécanicien descend pour vérifier les freins, le train part en marche arrière, défonce un pont à 110 km/h et s'écrase dans le gave".

Biographie de Journal Sud Ouest

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire