Votre compte

Pearl entre Lumière et Drame


Un jour, Pearl, ma fille chérie, mon enfant aimé au-delà de tout, ma beauté eurasienne, s’en est allée rejoindre à seulement 39 ans, nos ancêtres aux sources Jaunes, là où les âmes attendent, guettant le renouveau. Mais voilà qu’après le désarroi des premiers temps, je ne me sens plus seule. Une présence nouvelle m’habite curieusement au niveau du plexus. Une sensation inconnue très douce, me permettant d’accepter l’inacceptable. Troublante coïncidence : ta petite Noa de douze ans m’a affirmé sentir ta main légère sur sa hanche, comme une caresse. Tu es là et tu me guides sur le chemin qui aboutit à la lumière… Tu subjuguais mais l’ignorais. Séductrice malgré toi, si tu faisais parfois souffrir ceux que tu charmais, tu n’en avais pas conscience et c’est en toute innocence que tu brisas certains cœurs éperdus. Tu as toujours agi selon ta conscience avec commisération vis-à-vis d’autrui. Mais le destin t’a rappelé et tu as pris ton envol tel un goéland sur le vent, insaisissable… Fort heureusement, pour la paix de ton esprit et le repos de ton âme, tu avais adhéré au courant de pensée bouddhiste et tu écrivis dans le journal que tu me laissas, ces quelques mots sources de toutes espérances. J’ai la foi! Je ne crois pas spécialement en un Dieu, Mais cette lutte constante pour la survie a une dimension religieuse. Plus je lutte, Plus je crois en la réincarnation et, S’il m’arrive malheur, J’aimerais être réincarnée, en poisson, en Corse, Dans les eaux claires entre Bonifacio et les Lavezzis, Lieux de mon enfance.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?

Version papier

20,90 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Pearl entre Lumière et Drame”

Fiche technique

Résumé

Un jour, Pearl, ma fille chérie, mon enfant aimé au-delà de tout, ma beauté eurasienne, s’en est allée rejoindre à seulement 39 ans, nos ancêtres aux sources Jaunes, là où les âmes attendent, guettant le renouveau. Mais voilà qu’après le désarroi des premiers temps, je ne me sens plus seule. Une présence nouvelle m’habite curieusement au niveau du plexus. Une sensation inconnue très douce, me permettant d’accepter l’inacceptable. Troublante coïncidence : ta petite Noa de douze ans m’a affirmé sentir ta main légère sur sa hanche, comme une caresse. Tu es là et tu me guides sur le chemin qui aboutit à la lumière… Tu subjuguais mais l’ignorais. Séductrice malgré toi, si tu faisais parfois souffrir ceux que tu charmais, tu n’en avais pas conscience et c’est en toute innocence que tu brisas certains cœurs éperdus. Tu as toujours agi selon ta conscience avec commisération vis-à-vis d’autrui. Mais le destin t’a rappelé et tu as pris ton envol tel un goéland sur le vent, insaisissable… Fort heureusement, pour la paix de ton esprit et le repos de ton âme, tu avais adhéré au courant de pensée bouddhiste et tu écrivis dans le journal que tu me laissas, ces quelques mots sources de toutes espérances. J’ai la foi! Je ne crois pas spécialement en un Dieu, Mais cette lutte constante pour la survie a une dimension religieuse. Plus je lutte, Plus je crois en la réincarnation et, S’il m’arrive malheur, J’aimerais être réincarnée, en poisson, en Corse, Dans les eaux claires entre Bonifacio et les Lavezzis, Lieux de mon enfance.

Biographie de Siao-Meï Gauthier

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire