Votre compte

Petit guide pour orgueilleuse (légèrement) repentante


Aux yeux d'Anne, ses copines constituent le centre de l'univers - si on fait abstraction de son nombril, évidemment ! Mais justement, elle rêve de revoir ses priorités et elle n'attend pour cela qu'une chose, que l'Homme se présente enfin. Le vrai, le bon. Idéaliste, vous dites ? Orgueilleuse, surtout… Bien qu'Annie L'Italien se soit sagement rangée du côté d'une carrière (relativement) stable en communications interactives, elle a toujours caressé l'idée d'écrire un roman. Le rêve est devenu réalité avec le Petit guide pour orgueilleuse (légèrement) repentante, une comédie romantique aussi pétillante qu'un mimosa. Gageons que vous ne pourrez vous arrêter avant d'avoir vu le fond du verre. Depuis quelques années déjà, Anne semble s'être installée dans un joyeux célibat. Toutefois, malgré une vie bien chargée, partagée entre le boulot qui prend trop de place, les séances de magasinage thérapeutique et les 5 à 7 avec ses précieuses copines, cette jeune trentenaire n'a pas complètement écarté l'idée de rencontrer un homme pour qui elle acceptera de perdre un peu de sa liberté. Mais l'homme en question se fait attendre. Ses quatre amies ont d'ailleurs diagnostiqué qu'il s'agissait là d'une conséquence directe de son excès d'orgueil, ce défaut qui l'aurait trop souvent empêchée d'oser/rigoler/pleurer/ chanter/vivre pleinement : pour son anniversaire, elles lui offrent donc une étonnante chasse au trésor qui l'amènera à sortir de sa zone de confort et, par la même occasion, à rencontrer un homme potentiellement intéressant. Un événement à la fois espéré et terriblement appréhendé par cette célibataire (pas tout à fait) endurcie. Osera-t-elle risquer le ridicule et s'ouvrir à l'inconnu ?
7,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Petit guide pour orgueilleuse (légèrement) repentante”

Fiche technique

Résumé

Aux yeux d'Anne, ses copines constituent le centre de l'univers - si on fait abstraction de son nombril, évidemment ! Mais justement, elle rêve de revoir ses priorités et elle n'attend pour cela qu'une chose, que l'Homme se présente enfin. Le vrai, le bon. Idéaliste, vous dites ? Orgueilleuse, surtout… Bien qu'Annie L'Italien se soit sagement rangée du côté d'une carrière (relativement) stable en communications interactives, elle a toujours caressé l'idée d'écrire un roman. Le rêve est devenu réalité avec le Petit guide pour orgueilleuse (légèrement) repentante, une comédie romantique aussi pétillante qu'un mimosa. Gageons que vous ne pourrez vous arrêter avant d'avoir vu le fond du verre. Depuis quelques années déjà, Anne semble s'être installée dans un joyeux célibat. Toutefois, malgré une vie bien chargée, partagée entre le boulot qui prend trop de place, les séances de magasinage thérapeutique et les 5 à 7 avec ses précieuses copines, cette jeune trentenaire n'a pas complètement écarté l'idée de rencontrer un homme pour qui elle acceptera de perdre un peu de sa liberté. Mais l'homme en question se fait attendre. Ses quatre amies ont d'ailleurs diagnostiqué qu'il s'agissait là d'une conséquence directe de son excès d'orgueil, ce défaut qui l'aurait trop souvent empêchée d'oser/rigoler/pleurer/ chanter/vivre pleinement : pour son anniversaire, elles lui offrent donc une étonnante chasse au trésor qui l'amènera à sortir de sa zone de confort et, par la même occasion, à rencontrer un homme potentiellement intéressant. Un événement à la fois espéré et terriblement appréhendé par cette célibataire (pas tout à fait) endurcie. Osera-t-elle risquer le ridicule et s'ouvrir à l'inconnu ?

Biographie d’Annie L’Italien

Montréalaise de naissance, Lavalloise d'adoption et re-Montréalaise dès que ça a été possible, Annie L'Italien a découvert son intérêt pour l'écriture au cégep, alors qu'elle a mis sa plume au service d'une amie paniquée. Agréablement surprise par les commentaires élogieux qu'a suscités son texte, elle a rapidement vu sa tête enfler et un monde de possibilités créatives s'ouvrir devant elle. Mais les choses étant ce qu'elles sont, Annie s'est sagement rangée du côté d'une carrière (relativement) stable en communications interactives, dépensant son surplus de niaiseries dans l'écriture de courriels vaguement fêlés et de faux Newsletters créés pour ses amis. Fortement encouragée par ces derniers - qui en ont eu marre d'entendre ses « J'ai pas l'temps d'écrire. » qui cachaient en fait une peur maladive de l'échec et, avouons-le, une bonne dose de paresse -, ce n'est qu'au début de la trentaine qu'elle se décide enfin à concrétiser son rêve d'écrire un roman. Écrit sur un ton personnel aussi vif qu'original, le Petit guide pour orgueilleuse (légèrement) repentante se veut une réflexion humoristique et sensible sur la vie en général, et sur les relations homme-femme en particulier…

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire