Votre compte

Port-des-Vents


" Quand on naît femme, ici, il faut savoir tout faire. Aimer, accoucher, allaiter l'enfant, peiner au ménage, à la lessive, s'activer au plus dur : courbées sur la vase, les mains rougies, peiner au parc des huîtres et des coquillages ; renaître, mourir ici. "
A Port-des-Vents, village-îlot charentais bordé par l'océan, souffle un vent continu, ravageur. Parmi les habitants, une lignée de femmes puissantes, soudées, qui habitent une petite maison de pêcheurs. Les hommes de la famille sont morts. Le rude monde marin et les passions se sont chargés de ces morts-là. Les femmes, elles, rebâtissent sans cesse ce que le vent détruit. Chaque jour elles poussent la lourde brouette pleine d'huîtres. Elles sont les passeuses, se transmettant, immuablement, les gestes de la vie, de la maternité. Autour d'Adèle, l'aïeule, vivent quatre générations de femmes : Adrienne, Marjolaine, Indiana et Elena. Elles sont restées pour toujours à Port-des-Vents, sauf Elena qui s'en est éloignée et qui y revient quand les fruits du verger abondent ; les étés à Port-des-Vents sont splendides. Il y a celle, enfin, par qui tout est arrivé : Adrienne. " Tout est de la faute de la belle Adrienne. " Car à Port-des-Vents, les passions sont dévastatrices...

Ce livre est classé dans les catégories :

13,99 €
?

Version papier

11,00 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Port-des-Vents”

Fiche technique

  • Auteur : Hortense DUFOUR
  • Éditeur : Presses de la Cité
  • Date de parution : 18/05/17
  • EAN : 9782258142329
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 214
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

" Quand on naît femme, ici, il faut savoir tout faire. Aimer, accoucher, allaiter l'enfant, peiner au ménage, à la lessive, s'activer au plus dur : courbées sur la vase, les mains rougies, peiner au parc des huîtres et des coquillages ; renaître, mourir ici. "
A Port-des-Vents, village-îlot charentais bordé par l'océan, souffle un vent continu, ravageur. Parmi les habitants, une lignée de femmes puissantes, soudées, qui habitent une petite maison de pêcheurs. Les hommes de la famille sont morts. Le rude monde marin et les passions se sont chargés de ces morts-là. Les femmes, elles, rebâtissent sans cesse ce que le vent détruit. Chaque jour elles poussent la lourde brouette pleine d'huîtres. Elles sont les passeuses, se transmettant, immuablement, les gestes de la vie, de la maternité. Autour d'Adèle, l'aïeule, vivent quatre générations de femmes : Adrienne, Marjolaine, Indiana et Elena. Elles sont restées pour toujours à Port-des-Vents, sauf Elena qui s'en est éloignée et qui y revient quand les fruits du verger abondent ; les étés à Port-des-Vents sont splendides. Il y a celle, enfin, par qui tout est arrivé : Adrienne. " Tout est de la faute de la belle Adrienne. " Car à Port-des-Vents, les passions sont dévastatrices...

Biographie d’Hortense DUFOUR

Née à Saintes, Hortense Dufour est fille d'un magistrat français et d'une musicienne italienne. Durant son enfance, elle a séjourné pendant trois ans à Madagascar et aux Comores. Depuis toujours, elle consacre sa vie à l'écriture et à la littérature. A Paris, elle suit des études de lettres modernes. " J'ai toujours écrit, dit-elle. C'est tombé sur moi comme la grâce... Une journée sans écrire a toujours été pour moi une journée qui n'a pas existé. Mon sang est devenu de l'encre. "
Hortense Dufour a reçu le Grand Prix des lectrices du magazine Elle pour son roman La Marie-Marraine, traduit en plusieurs langues et adapté au cinéma par Robert Enrico sous le titre L'Empreinte des géants. Elle a également été couronnée du prix du Livre Inter en 1983 pour Le Bouchot. Parmi ses autres romans, citons Le Tournis (Grasset, 1984), La Fille du saulnier (Grand Prix de l'Académie de Saintonge, Grasset, 1992), Charivari (Seuil, 1998), Le Bois des abeilles (Flammarion, 2005), Ce que l'océan ne dit pas (Flammarion, 2008), Ces jours heureux (Flammarion, 2014)...
Ses nombreuses biographies (la comtesse de Ségur, Marie-Antoinette, la reine Margot, Colette, George Sand, Jeanne d'Arc, Sissi, Madame de Pompadour...) lui valent d'être invitée régulièrement à l'émission Secrets d'histoire sur France 2. Elle écrit aussi des fictions pour TF1 et France 3.
Le prix Hortense Dufour a été créé en 2010 par le Lions Club de Marennes-Oléron. Il récompense un premier ou un second roman.
Hortense Dufour est chevalier des Arts et des Lettres depuis 2010.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire