Votre compte

Prédire l'enfant


Les possibilités en matière de prédiction génétique, ouvertes par les technologies biomédicales, suscitent à la fois espoir et inquiétude. Elles soulèvent également d’importants enjeux subjectifs car elles interrogent profondément notre rapport à l’origine et notre conception du possible. François Ansermet s’appuie à la fois sur les questions cliniques suscitées par l’usage de la prédiction génétique et sur des références littéraires et mythologiques pour interroger les bouleversements produits et ouvrir une réflexion sur l'impact de ces avancées biotechnologiques. Ce que révèle la clinique, c’est que l’origine peut sans cesse être rejouée dans les tourbillons du devenir. L’enfant ne cesse de s’inventer à travers ses propres réponses, singulières et inattendues. Entre le passé et le futur, la béance du présent offre à chaque sujet la possibilité d’un acte qui l'amène au-delà de ce qui avait été prédit. L’enfant, par ses choix, résiste à ce qui le détermine : son devenir reste imprévisible. Mais du mythe de l’oracle aux cas les plus contemporains de prédiction génétique, l’enfant à naître, dès lors qu’une société prétend le « prédire », nous oblige à une vigilance critique sur le statut des possibles aujourd’hui.

6,99 €
?

Version papier

9,00 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Prédire l'enfant”

Fiche technique

Résumé

Les possibilités en matière de prédiction génétique, ouvertes par les technologies biomédicales, suscitent à la fois espoir et inquiétude. Elles soulèvent également d’importants enjeux subjectifs car elles interrogent profondément notre rapport à l’origine et notre conception du possible. François Ansermet s’appuie à la fois sur les questions cliniques suscitées par l’usage de la prédiction génétique et sur des références littéraires et mythologiques pour interroger les bouleversements produits et ouvrir une réflexion sur l'impact de ces avancées biotechnologiques. Ce que révèle la clinique, c’est que l’origine peut sans cesse être rejouée dans les tourbillons du devenir. L’enfant ne cesse de s’inventer à travers ses propres réponses, singulières et inattendues. Entre le passé et le futur, la béance du présent offre à chaque sujet la possibilité d’un acte qui l'amène au-delà de ce qui avait été prédit. L’enfant, par ses choix, résiste à ce qui le détermine : son devenir reste imprévisible. Mais du mythe de l’oracle aux cas les plus contemporains de prédiction génétique, l’enfant à naître, dès lors qu’une société prétend le « prédire », nous oblige à une vigilance critique sur le statut des possibles aujourd’hui.

Biographie de François Ansermet

Les possibilités en matière de prédiction génétique, ouvertes par les technologies biomédicales, suscitent à la fois espoir et inquiétude. Elles soulèvent également d’importants enjeux subjectifs car elles interrogent profondément notre rapport à l’origine et notre conception du possible. François Ansermet s’appuie à la fois sur les questions cliniques suscitées par l’usage de la prédiction génétique et sur des références littéraires et mythologiques pour interroger les bouleversements produits et ouvrir une réflexion sur l'impact de ces avancées biotechnologiques. Ce que révèle la clinique, c’est que l’origine peut sans cesse être rejouée dans les tourbillons du devenir. L’enfant ne cesse de s’inventer à travers ses propres réponses, singulières et inattendues. Entre le passé et le futur, la béance du présent offre à chaque sujet la possibilité d’un acte qui l'amène au-delà de ce qui avait été prédit. L’enfant, par ses choix, résiste à ce qui le détermine : son devenir reste imprévisible. Mais du mythe de l’oracle aux cas les plus contemporains de prédiction génétique, l’enfant à naître, dès lors qu’une société prétend le « prédire », nous oblige à une vigilance critique sur le statut des possibles aujourd’hui.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire