Votre compte

Premières et Dernières Pages


Ce recueil clôt la série qui comporte par ailleurs Sources et La Musique et les Heures. Certains textes sur Bergson ou la mystique russe portent la marque d'une extrême jeunesse, ils sont denses, complexes, mais augurent de l'orientation de la pensée de Jankélévitch, comme le souligne Bergson lui-même dont les lettres sont données en fac-similés. D'autres témoignent de sa fidélité amicale et fraternelle, telle son étude sur " Le diurne et le nocturne chez Jean Cassou ", ou de lectures " critiques " : Machiavel, Gracián. Enfin, on trouvera des écrits ponctuels sur les œuvres de musiciens qui le touchaient particulièrement : Gabriel Fauré, Manuel de Falla, Béla Bartók, Louis Aubert ou Joaquin Nin et auxquels, si l'on excepte Fauré, il n'a pas consacré de monographie complète.

" Le bergsonisme veut être pensé dans le sens même de la futurition, c'est-à-dire à l'endroit ", se plaisait-il à souligner ; de même, il est bon de lire Vladimir Jankélévitch " des premières aux dernières pages ".

Ce livre est classé dans les catégories :

16,99 €
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Premières et Dernières Pages”

Fiche technique

Résumé

Ce recueil clôt la série qui comporte par ailleurs Sources et La Musique et les Heures. Certains textes sur Bergson ou la mystique russe portent la marque d'une extrême jeunesse, ils sont denses, complexes, mais augurent de l'orientation de la pensée de Jankélévitch, comme le souligne Bergson lui-même dont les lettres sont données en fac-similés. D'autres témoignent de sa fidélité amicale et fraternelle, telle son étude sur " Le diurne et le nocturne chez Jean Cassou ", ou de lectures " critiques " : Machiavel, Gracián. Enfin, on trouvera des écrits ponctuels sur les œuvres de musiciens qui le touchaient particulièrement : Gabriel Fauré, Manuel de Falla, Béla Bartók, Louis Aubert ou Joaquin Nin et auxquels, si l'on excepte Fauré, il n'a pas consacré de monographie complète.

" Le bergsonisme veut être pensé dans le sens même de la futurition, c'est-à-dire à l'endroit ", se plaisait-il à souligner ; de même, il est bon de lire Vladimir Jankélévitch " des premières aux dernières pages ".

Biographie de Vladimir Jankélévitch

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire