Votre compte

Presque Minuit


Six orphelins, une ville en danger.
Paris, 1889. Six orphelins en cavale, devenus gamins des rues par la force des événements, volent et détroussent les passants. Alors que l'Exposition universelle débute, ils font l'erreur de dérober le mauvais objet aux mauvaises personnes. Leurs mésaventures aux quatre coins de la ville les amèneront à découvrir les secrets d'un monde magique où s'affrontent créatures mythologiques, sorcières et terrifiants ennemis mécaniques. Plus que jamais, Moignon, Allumette, Bègue, Morve, Boiteux et Pleurs devront se battre pour sauver leur vie et celle des habitants de la capitale.

404 Factory est une plateforme d'écriture par les geeks, pour les geeks. Presque Minuit est le gagnant de la 1re édition du Prix 404 Factory !

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
?

Version papier

16,00 €

Vérifier la de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Presque Minuit”

Fiche technique

  • Auteur : Anthony Combrexelle
  • Éditeur : 404 Editions
  • Date de parution : 25/01/18
  • EAN : 9791032401873
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 305
  • Taille du fichier : 2,1 Mo
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

Six orphelins, une ville en danger.
Paris, 1889. Six orphelins en cavale, devenus gamins des rues par la force des événements, volent et détroussent les passants. Alors que l'Exposition universelle débute, ils font l'erreur de dérober le mauvais objet aux mauvaises personnes. Leurs mésaventures aux quatre coins de la ville les amèneront à découvrir les secrets d'un monde magique où s'affrontent créatures mythologiques, sorcières et terrifiants ennemis mécaniques. Plus que jamais, Moignon, Allumette, Bègue, Morve, Boiteux et Pleurs devront se battre pour sauver leur vie et celle des habitants de la capitale.

404 Factory est une plateforme d'écriture par les geeks, pour les geeks. Presque Minuit est le gagnant de la 1re édition du Prix 404 Factory !

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire