Votre compte

Prisonnières


Les prisons de femmes, c’est quoi ? C’est comment ? Le silence, l’ignorance ont jusqu’à présent laissé la place à toute une mythologie misogyne voire égrillarde : les femmes recluses seraient sournoises, perfides, perverses et bien sûr... homosexuelles ! Des voix étrangères... Alors, quelques femmes ont dit, ont écrit, avec pudeur et avec sincérité, leurs années de détention à la Centrale de Rennes, dans les Maisons d’Arrêt de Fleury-Mérogis-Femmes, de Loos-lez-Lille, de Lyon... Elles disent leur quotidien, leur solitude, leur sexualité. Elles disent leur violence et leurs délits... Elles disent leur vie d’avant la prison, leur vie d’épouse, de mère, quand l’enfermement n’était pas celui des murs. Voix de détenues, voix de femmes, voix de nous toutes encore réprimées dans notre corps, notre vie sociale, notre parole. Femmes en prison, femmes en justice, femmes en famille, autrement dit, femmes enfermées : Prisonnières...

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Prisonnières”

Fiche technique

Résumé

Les prisons de femmes, c’est quoi ? C’est comment ? Le silence, l’ignorance ont jusqu’à présent laissé la place à toute une mythologie misogyne voire égrillarde : les femmes recluses seraient sournoises, perfides, perverses et bien sûr... homosexuelles ! Des voix étrangères... Alors, quelques femmes ont dit, ont écrit, avec pudeur et avec sincérité, leurs années de détention à la Centrale de Rennes, dans les Maisons d’Arrêt de Fleury-Mérogis-Femmes, de Loos-lez-Lille, de Lyon... Elles disent leur quotidien, leur solitude, leur sexualité. Elles disent leur violence et leurs délits... Elles disent leur vie d’avant la prison, leur vie d’épouse, de mère, quand l’enfermement n’était pas celui des murs. Voix de détenues, voix de femmes, voix de nous toutes encore réprimées dans notre corps, notre vie sociale, notre parole. Femmes en prison, femmes en justice, femmes en famille, autrement dit, femmes enfermées : Prisonnières...

Biographie de Catherine Erhel

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire