Votre compte

Provence et Dauphiné confinés face à la peste de 1720


« Bien que le mal contagieux soit encore assez esloigné de cette ville, s’il arrivoit néantmoins, qu’à Dieu ne plaise, qu’elle en fut affligée, il serait de toute nécessité d’avoir pris certaines précautions qu’il ne seroit plus temps de prendre alors. » Ainsi s’interrogent en septembre 1720 les magistrats municipaux de la ville de Crest, alors que depuis déjà quatre mois la peste ravage Marseille et la Provence . Depuis le 25 mai 1720 que le Grand Saint-Antoine est arrivé à Marseille, la peste qu’il a ramenée avec lui de Tripoli en Syrie s’est déjà considérablement étendue dans la ville et en Provence. La quarantaine imposée un temps au bateau, à une lieue du port, est restée vaine.

Ce livre est classé dans les catégories :

0,00 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Provence et Dauphiné confinés face à la peste de 1720”

Fiche technique

  • Auteur : René FAVIER
  • Éditeur : PUG
  • Collection : LE VIRUS DE LA RECHERCHE
  • Date de parution : 02/05/20
  • EAN : 9782706147982
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 8
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

« Bien que le mal contagieux soit encore assez esloigné de cette ville, s’il arrivoit néantmoins, qu’à Dieu ne plaise, qu’elle en fut affligée, il serait de toute nécessité d’avoir pris certaines précautions qu’il ne seroit plus temps de prendre alors. » Ainsi s’interrogent en septembre 1720 les magistrats municipaux de la ville de Crest, alors que depuis déjà quatre mois la peste ravage Marseille et la Provence . Depuis le 25 mai 1720 que le Grand Saint-Antoine est arrivé à Marseille, la peste qu’il a ramenée avec lui de Tripoli en Syrie s’est déjà considérablement étendue dans la ville et en Provence. La quarantaine imposée un temps au bateau, à une lieue du port, est restée vaine.

Biographie de René FAVIER

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire