Votre compte

Qu'ai-je donc fait


"Qu'ai-je donc fait ? J'ai aimé l'eau, la lumière, le soleil, les matins d'été, les ports, la douceur du soir dans les collines et une foule de détails sans le moindre intérêt comme cet olivier très rond dont je me souviens encore dans la baie de Fethiye ou un escalier bleu et blanc flanqué de deux fontaines dans un village des Pouilles dont j'ai oublié le nom. Je ne regrette ni d'être venu ni de devoir repartir vers quelque chose d'inconnu dont personne, grâce à Dieu, n'a jamais pu rien savoir. J'ai trouvé la vie très belle et assez longue à mon goût. J'ai eu de la chance. Merci. J'ai commis des fautes et des erreurs. Pardon. Pensez à moi de temps en temps. Saluez le monde pour moi quand je ne serai plus là. C'est une drôle de machine à faire verser des larmes de sang et à rendre fou de bonheur. Je me retourne encore une fois sur ce temps perdu et gagné et je me dis, je me trompe peut-être, qu'il m'a donné – comme ça, pour rien, avec beaucoup de grâce et de bonne volonté – ce qu'il y a eu de meilleur de toute éternité : la vie d'un homme parmi les autres."

8,99 €
?

Version papier

4,12 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Qu'ai-je donc fait”

Fiche technique

  • Auteur : Jean d' ORMESSON
  • Éditeur : Robert Laffont
  • Date de parution : 29/11/12
  • EAN : 9782221120729
  • Format : ePub
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

"Qu'ai-je donc fait ? J'ai aimé l'eau, la lumière, le soleil, les matins d'été, les ports, la douceur du soir dans les collines et une foule de détails sans le moindre intérêt comme cet olivier très rond dont je me souviens encore dans la baie de Fethiye ou un escalier bleu et blanc flanqué de deux fontaines dans un village des Pouilles dont j'ai oublié le nom. Je ne regrette ni d'être venu ni de devoir repartir vers quelque chose d'inconnu dont personne, grâce à Dieu, n'a jamais pu rien savoir. J'ai trouvé la vie très belle et assez longue à mon goût. J'ai eu de la chance. Merci. J'ai commis des fautes et des erreurs. Pardon. Pensez à moi de temps en temps. Saluez le monde pour moi quand je ne serai plus là. C'est une drôle de machine à faire verser des larmes de sang et à rendre fou de bonheur. Je me retourne encore une fois sur ce temps perdu et gagné et je me dis, je me trompe peut-être, qu'il m'a donné – comme ça, pour rien, avec beaucoup de grâce et de bonne volonté – ce qu'il y a eu de meilleur de toute éternité : la vie d'un homme parmi les autres."

Biographie de Jean d' ORMESSON

Jean d'Ormesson, de l'Académie française, ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé de philosophie, a écrit des ouvrages où la fiction se mêle souvent à l'autobiographie : Du côté de chez Jean, Le Vagabond qui passe sous une ombrelle trouée, C'était bien ; une biographie de Chateaubriand : Mon dernier rêve sera pour vous ; Une autre histoire de la littérature française ; et des romans : La Gloire de l'Empire, Au plaisir de Dieu, Dieu, sa vie, son oeuvre, Histoire du juif errant, La Douane de mer, Voyez comme on danse, Et toi mon coeur pourquoi bats-tu ?, Une fête en larmes. Ses derniers ouvrages, C'est une chose étrange à la fin que le monde, Un jour je m'en irai sans en avoir tout dit et Comme un chant d'espérance ont été de grands best-sellers.

Sont disponibles également dans la collection " Bouquins " : La vie ne suffit pas, C'est l'amour que nous aimons et Ces moments de bonheur, ces midis d'incendie.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire