Votre compte

Quand la nuit tombe


Quand la nuit tombe fut publié en 1856. W. Wilkie Collins réunit six nouvelles de jeunesse qui ont pour fil conducteur le journal de Leah. Celle-ci est l’épouse de Mr Kirby, un peintre atteint de cécité, obligé de gagner sa vie en écrivant des contes qu’il dicte à sa femme à la tombée de la nuit. Vengeances, complots, machinations, amours contrariées, le lecteur retrouve ici tout l’art de la démesure de W. Wilkie Collins, dans des décors propices à ces aventures échevelées, les bals masqués italiens et la France de la Terreur...

Deux de ces nouvelles, Une lettre volée et La Dame de Glenwith, ont paru dans Histoires regrettables.

Ce livre est classé dans les catégories :

10,99 €
?

Version papier

14,17 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Quand la nuit tombe”

Fiche technique

Résumé

Quand la nuit tombe fut publié en 1856. W. Wilkie Collins réunit six nouvelles de jeunesse qui ont pour fil conducteur le journal de Leah. Celle-ci est l’épouse de Mr Kirby, un peintre atteint de cécité, obligé de gagner sa vie en écrivant des contes qu’il dicte à sa femme à la tombée de la nuit. Vengeances, complots, machinations, amours contrariées, le lecteur retrouve ici tout l’art de la démesure de W. Wilkie Collins, dans des décors propices à ces aventures échevelées, les bals masqués italiens et la France de la Terreur...

Deux de ces nouvelles, Une lettre volée et La Dame de Glenwith, ont paru dans Histoires regrettables.

Biographie de W. Wilkie Collins

Né en 1824 et mort en 1889, inventeur du thriller contemporain, William Wilkie Collins influença jusqu’à Borges qui voyait dans ses romans la première expression de la fiction moderne. L’enjeu s’en résumait selon ce dernier à dire et à montrer ce qu’il était convenu de taire et de cacher : un principe que Collins utilisa merveilleusement pour dépeindre l’hypocrisie de la haute société victorienne.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire