Votre compte

Quand Rodrigue revint de guerre


Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l’année 1947 voit renaître l’envie de vivre. Au Québec, tout est moins calme qu’il n’y paraît. La grande noirceur conservatrice est zébrée d’éclairs qui fissurent peu à peu le glacis traditionnel. Entre le bouillonnement culturel et les combats sociaux secouant la province, des audacieux dénoncent la dictature du passé. C’est sur cette toile de fond que des personnages plus vrais que nature entrent non sans mal dans l’époque, celle des effervescentes années cinquante. À Saint-Jérôme, le vétéran Rodrigue, meurtri par la guerre et la perte tragique de sa femme anglaise, tente de rebâtir sa vie au milieu des siens, entre sa fille Catherine et son amie Jane, venue d’Angleterre. Marie-Jeanne, sa soeur bien-aimée, cherche à surmonter les blessures de son passé de femme pour connaître enfin le bonheur, pendant que Denis, son neveu venu diriger la petite entreprise familiale, pressent avec une lucidité angoissée des combats que nul n’anticipe encore. Un récit poignant, souvent délicieusement drôle et toujours émouvant. «Quand Rodrigue revint de guerre» est la suite du roman «Écris-moi, Marie-Jeanne».

Ce livre est classé dans les catégories :

15,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Quand Rodrigue revint de guerre”

Fiche technique

Résumé

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l’année 1947 voit renaître l’envie de vivre. Au Québec, tout est moins calme qu’il n’y paraît. La grande noirceur conservatrice est zébrée d’éclairs qui fissurent peu à peu le glacis traditionnel. Entre le bouillonnement culturel et les combats sociaux secouant la province, des audacieux dénoncent la dictature du passé. C’est sur cette toile de fond que des personnages plus vrais que nature entrent non sans mal dans l’époque, celle des effervescentes années cinquante. À Saint-Jérôme, le vétéran Rodrigue, meurtri par la guerre et la perte tragique de sa femme anglaise, tente de rebâtir sa vie au milieu des siens, entre sa fille Catherine et son amie Jane, venue d’Angleterre. Marie-Jeanne, sa soeur bien-aimée, cherche à surmonter les blessures de son passé de femme pour connaître enfin le bonheur, pendant que Denis, son neveu venu diriger la petite entreprise familiale, pressent avec une lucidité angoissée des combats que nul n’anticipe encore. Un récit poignant, souvent délicieusement drôle et toujours émouvant. «Quand Rodrigue revint de guerre» est la suite du roman «Écris-moi, Marie-Jeanne».

Biographie de Ginette Durand-Brault

Ginette Durand-Brault s’inspire de la grande histoire qu’elle affectionne et de celle de sa propre famille. Elle a exercé pendant plusieurs années la fonction de procureure en chef au Tribunal de la jeunesse, à Montréal. Élevée à la magistrature en 1984, elle a consacré l’essentiel de sa carrière au domaine de l’enfance et de la famille. Depuis 2008, elle se consacre à sa passion, l’écriture, puisant dans son vécu de femme aussi bien que dans le souvenir de multiples drames humains qui ont marqué sa vie professionnelle

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire