Votre compte

Que veut l'Europe ?


La fameuse question posée par Freud, « Que veut la femme ? », semble pouvoir être parfaitement transposable à l’énigme de ce que veut l’Europe unie. Slavoj Zizek prend à rebours l’idée courante d’une Europe déroutée, mise en difficulté par le dynamisme économique des Etats-Unis et des pays asiatiques, et met l’accent sur le fait qu’elle constitue notre seule chance si nous ne souhaitons pas vivre dans un monde se réduisant à la seule alternative entre la version nord-américaine et la version chinoise du capitalisme. Dès lors, quel est le coeur de cet héritage européen que nous nous devons absolument de défendre ? Slavoj Zizek vient nous rappeler que les racines judéo-chrétiennes de l’Europe sont à l’origine de la notion d’universalisme, une notion qui se voit en fait aujourd’hui bien plus menacée par la globalisation que les particularismes locaux. Il nous rappelle par ailleurs que le legs de la Grèce ancienne reste la source incontournable de tout potentiel de politisation démocratique. Ce sont ces deux grands apports pour notre civilisation qu’il s’agit aujourd’hui de défendre.

Ce livre est classé dans les catégories :

7,99 €
?

Version papier

9,94 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Que veut l'Europe ?”

Fiche technique

Résumé

La fameuse question posée par Freud, « Que veut la femme ? », semble pouvoir être parfaitement transposable à l’énigme de ce que veut l’Europe unie. Slavoj Zizek prend à rebours l’idée courante d’une Europe déroutée, mise en difficulté par le dynamisme économique des Etats-Unis et des pays asiatiques, et met l’accent sur le fait qu’elle constitue notre seule chance si nous ne souhaitons pas vivre dans un monde se réduisant à la seule alternative entre la version nord-américaine et la version chinoise du capitalisme. Dès lors, quel est le coeur de cet héritage européen que nous nous devons absolument de défendre ? Slavoj Zizek vient nous rappeler que les racines judéo-chrétiennes de l’Europe sont à l’origine de la notion d’universalisme, une notion qui se voit en fait aujourd’hui bien plus menacée par la globalisation que les particularismes locaux. Il nous rappelle par ailleurs que le legs de la Grèce ancienne reste la source incontournable de tout potentiel de politisation démocratique. Ce sont ces deux grands apports pour notre civilisation qu’il s’agit aujourd’hui de défendre.

Biographie de Slavoj Žižek

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire