Votre compte

Quelle posture enseignante pour une relation éducative apaisée ?


Chaque enseignant sait bien que l’effi cacité du travail en classe relève d’une alchimie complexe et que la construction d’une relation pédagogique apaisée requiert la parfaite maîtrise des savoirs à enseigner, mais aussi la capacité à être présent aux élèves et à réagir de manière pertinente aux événements qui peuvent survenir. C’est là une affaire de « posture » explique ici Jean Duvillard. Une posture professionnelle qui ressaisit, tout à la fois, les enjeux didactiques, psychologiques, sociologiques et éthiques d’une situation d’enseignement. Une posture qui relie une « intention » avec un ensemble de gestes professionnels déterminants : le regard, la voix, les déplacements, les mots employés, tous ces « petits détails » qui – chacun en a fait l’expérience – peuvent tout faire basculer, en quelques secondes. L’enseignant est ainsi décrit, tout à la fois, comme un « guetteur de signes » et un « décideur permanent ». Parce qu’il sait observer et comprendre ce qui se passe sous ses yeux, parce qu’il anticipe les effets de ses moindres gestes, il peut non seulement « tenir le coup » dans l’adversité et gérer au mieux les situations de crise, mais aussi redonner sens, au quotidien, à son engagement. Fort de sa longue expérience de formateur, Jean Duvillard mobilise ici une multitude d’exemples et de de données théoriques. Précis et concret, associant des analyses de situations minutieuses et des préconisations rigoureuses, aussi bien dans le domaine de la relation aux élèves que dans celui de la formation des enseignants, il montre qu’enseigner est un métier qui s’apprend et que, pour peu qu’on se garde de basculer dans la déploration ou de convoquer la fatalité, on peut faire sereinement la classe et « instituer l’École ». Philippe Meirieu

Ce livre est classé dans les catégories :

17,99 €
?

Version papier

23,90 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Quelle posture enseignante pour une relation éducative apaisée ?”

Fiche technique

  • Auteur : Jean Duvillard
  • Éditeur : ESF Sciences Humaines
  • Date de parution : 15/10/20
  • EAN : 9782710142379
  • Format : PDF
  • Nombre de pages: 229
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Chaque enseignant sait bien que l’effi cacité du travail en classe relève d’une alchimie complexe et que la construction d’une relation pédagogique apaisée requiert la parfaite maîtrise des savoirs à enseigner, mais aussi la capacité à être présent aux élèves et à réagir de manière pertinente aux événements qui peuvent survenir. C’est là une affaire de « posture » explique ici Jean Duvillard. Une posture professionnelle qui ressaisit, tout à la fois, les enjeux didactiques, psychologiques, sociologiques et éthiques d’une situation d’enseignement. Une posture qui relie une « intention » avec un ensemble de gestes professionnels déterminants : le regard, la voix, les déplacements, les mots employés, tous ces « petits détails » qui – chacun en a fait l’expérience – peuvent tout faire basculer, en quelques secondes. L’enseignant est ainsi décrit, tout à la fois, comme un « guetteur de signes » et un « décideur permanent ». Parce qu’il sait observer et comprendre ce qui se passe sous ses yeux, parce qu’il anticipe les effets de ses moindres gestes, il peut non seulement « tenir le coup » dans l’adversité et gérer au mieux les situations de crise, mais aussi redonner sens, au quotidien, à son engagement. Fort de sa longue expérience de formateur, Jean Duvillard mobilise ici une multitude d’exemples et de de données théoriques. Précis et concret, associant des analyses de situations minutieuses et des préconisations rigoureuses, aussi bien dans le domaine de la relation aux élèves que dans celui de la formation des enseignants, il montre qu’enseigner est un métier qui s’apprend et que, pour peu qu’on se garde de basculer dans la déploration ou de convoquer la fatalité, on peut faire sereinement la classe et « instituer l’École ». Philippe Meirieu

Biographie de Jean Duvillard

Docteur en sciences de l ’éducation, Jean Duvillard, a été formateur en IUFM puis en ESP E, où il a occupé dif férentes responsabilités dans la formation depuis 1981. R esponsable d’une unité de formation pendant de nombreuses années, il a mis en place des modules de formation transversaux intitulés : « La voix premier instrument de travail de l’enseignant ». Il donne de nombr euses conférences autour de la relation éducative et des micro-gestes professionnels des métiers de l’enseignement, en France et à l ’étranger.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire