Votre compte

Quelque chose du paysage


Dans ce recueil d’une grande unité et, miraculeusement, d’une diversité exemplaire, les poèmes se déploient page après page, produits d’une décantation du langage. En résultent des éclats rendus brillants par le polissage des mots. Passant de Rome à Montréal, de Québec à Tōkyō et à Nanjing, traversant l’Atlantique et longeant les rives du Saint-Laurent, André Roy, en explorateur des sens possibles, dévoile les secrets d’une fabrique de la poésie unissant la mémoire à la jouissance. Les sons et la parole affluent aussitôt, étranges et beaux. Nuages et sucres, chambre noire et néant blanc, des images émergent spontanément. Expertement liées, elles dansent devant nos yeux pour composer un paysage qui palpite et se tord « avant de se diluer / comme une forêt fondante ». Pierre Samson
9,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Quelque chose du paysage”

Fiche technique

Résumé

Dans ce recueil d’une grande unité et, miraculeusement, d’une diversité exemplaire, les poèmes se déploient page après page, produits d’une décantation du langage. En résultent des éclats rendus brillants par le polissage des mots. Passant de Rome à Montréal, de Québec à Tōkyō et à Nanjing, traversant l’Atlantique et longeant les rives du Saint-Laurent, André Roy, en explorateur des sens possibles, dévoile les secrets d’une fabrique de la poésie unissant la mémoire à la jouissance. Les sons et la parole affluent aussitôt, étranges et beaux. Nuages et sucres, chambre noire et néant blanc, des images émergent spontanément. Expertement liées, elles dansent devant nos yeux pour composer un paysage qui palpite et se tord « avant de se diluer / comme une forêt fondante ». Pierre Samson

Biographie d’André Roy

Après C’est encore nous qui rêvons, André Roy a publié La très grande solitude de l’écrivain pragois Franz Kafka, qui lui a valu le prix Alain-Grandbois ainsi que le prix Shulamis Yelin, décerné à un livre écrit en français sur un thème judaïque. Son plus récent titre est Quelque chose du paysage.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire