Votre compte

Quelque part, le soleil brille encore, témoignage d'une enfance dans le camp de Terezin


Prague, 1939. Misha a 10 ans et adore les après-midis au magasin de jouets avec son père. Mais quand les troupes allemandes envahissent la ville, les lois antisémites se multiplient, et l’insouciance de Misha vacille.
Avec sa famille, ils sont envoyés dans un ghetto puis déportés dans le camp de Terezin. C’est là que Misha se lie d’une amitié fraternelle avec quarante garçons.
Erich, Jan, Koko, Felix, Pavel… et surtout Franta, leur éducateur et mentor. Dans les coups durs comme lors de leurs parties de football, ils sont les Nesharim, unis à la vie, à la mort !
Mais avec le danger constant des convois « vers l’Est », Misha peut-il garder espoir ?

En collaboration avec l’auteur Todd Hasak-Lowy, Michael Gruenbaum partage son histoire bouleversante d’humanité et de fraternité. Son témoignage, ainsi que les nombreux documents et photographies originaux qui l’accompagnent, apportent une contribution essentielle à la littérature de l’Holocauste.

Ce livre est classé dans les catégories :

10,99 €
?

Version papier

8,74 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Quelque part, le soleil brille encore, témoignage d'une enfance dans le camp de Terezin”

Fiche technique

Résumé

Prague, 1939. Misha a 10 ans et adore les après-midis au magasin de jouets avec son père. Mais quand les troupes allemandes envahissent la ville, les lois antisémites se multiplient, et l’insouciance de Misha vacille.
Avec sa famille, ils sont envoyés dans un ghetto puis déportés dans le camp de Terezin. C’est là que Misha se lie d’une amitié fraternelle avec quarante garçons.
Erich, Jan, Koko, Felix, Pavel… et surtout Franta, leur éducateur et mentor. Dans les coups durs comme lors de leurs parties de football, ils sont les Nesharim, unis à la vie, à la mort !
Mais avec le danger constant des convois « vers l’Est », Misha peut-il garder espoir ?

En collaboration avec l’auteur Todd Hasak-Lowy, Michael Gruenbaum partage son histoire bouleversante d’humanité et de fraternité. Son témoignage, ainsi que les nombreux documents et photographies originaux qui l’accompagnent, apportent une contribution essentielle à la littérature de l’Holocauste.

Biographie de Michael Gruenbaum

Michael Gruenbaum est né en 1930 à Prague, en Tchécoslovaquie. En 1942, il est envoyé dans le camp de concentration de Theresienstadt, ou Terezin, avec sa mère et sa sœur. Il y restera jusqu'à la fin de la guerre, avant d’émigrer aux États-Unis en 1950. Diplômé de l’Institut de technologie du Massachusetts et de Yale, il s’engage dans l'armée pendant deux ans. Puis il travaille pour l’autorité de réaménagement de Boston et le ministère des Travaux publics, avant de co-fonder une société de conseil. Il a été marié pendant cinquante ans à feu Thelma Gruenbaum, co-auteure avec Michael de Nesarim : Enfants survivants de Terezin. Michael Gruenbaum a trois fils et quatre petits-enfants. Todd Hasak-Lowy est écrivain et professeur d'écriture et de littérature à la School of the Arts Institute de Chicago. Il a obtenu un doctorat de Berkeley et était professeur associé de littérature hébraïque à l'Université de Floride. Son premier livre, The Task of this Translator (Harcourt Books), un recueil de nouvelles, a été publié en 2005 puis son premier roman, Captives, est paru à l'automne 2008. Depuis, il a publié quatre romans dont celui co-écrit avec Michael Gruenbaum, Quelque part, le soleil brille encore. Todd vit en Illinois aux Etats-Unis.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire