Votre compte

Quelques maîtres modernes


« ... Le ténébreux d’autant qu’apparu gardien d’un génie, auprès comme Dragon, guerroyant, exultant ; précieux, mondain... »

Impossible, ce « Monsieur rare, prince en quelque chose », de ne point se remémorer le médaillon que lui consacra Stéphane Mallarmé. Depuis que la mort à son tour s’est chargée de définir cette âme et ce visage, dans la grande synthèse qu’elle excelle à faire avec l’essentiel des gestes et des œuvres d’un homme nous retrouvons bien les principaux des traits notés par le poète ; c’est lui, le mieux, le plus sûrement, en quelques mots divinatoires et lumineux, qui nous révèle le génie du peintre : d’avoir relu il nous semble mieux revoir, mieux comprendre la scintillante lumière enclose sous les paupières à jamais fermées.

Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

Ce livre est classé dans les catégories :

3,49 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Quelques maîtres modernes”

Fiche technique

  • Auteur : Charles Morice
  • Éditeur : Collection XIX
  • Date de parution : 10/05/16
  • EAN : 9782346068296
  • Format : Multi-format
  • Nombre de pages: 127
  • Protection : NC

Résumé

« ... Le ténébreux d’autant qu’apparu gardien d’un génie, auprès comme Dragon, guerroyant, exultant ; précieux, mondain... »

Impossible, ce « Monsieur rare, prince en quelque chose », de ne point se remémorer le médaillon que lui consacra Stéphane Mallarmé. Depuis que la mort à son tour s’est chargée de définir cette âme et ce visage, dans la grande synthèse qu’elle excelle à faire avec l’essentiel des gestes et des œuvres d’un homme nous retrouvons bien les principaux des traits notés par le poète ; c’est lui, le mieux, le plus sûrement, en quelques mots divinatoires et lumineux, qui nous révèle le génie du peintre : d’avoir relu il nous semble mieux revoir, mieux comprendre la scintillante lumière enclose sous les paupières à jamais fermées.

Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

Biographie de Charles Morice

Charles Morice (1860-1919) est un écrivain et poète, journaliste et critique d’art. Il était aussi l’ami de Gauguin et de Verlaine. Il a souvent été considéré comme le cerveau du Symbolisme, le mouvement lui doit d’ailleurs son nom. Il a co-écrit avec Gauguin le livre Noa Noa.
Lorsque Gauguin meurt en 1903, Morice lui rend hommage dans Le Mercure et il publiera en 1919 une des premières biographies complètes à lui être consacrée. Au-delà de l'écrivain, sa biographie est aussi le témoignage d'un ami très proche de l'artiste, du milieu et de l'époque dans lesquels il a vécu.
Sa biographie, enrichie par VisiMuZ des compléments connus postérieurement est donc l’ouvrage de référence sur la vie et l’œuvre de Gauguin.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire