Votre compte

Qui est "Je" ?. Sociologie clinique du sujet


Les sociétés hypermodernes exacerbent la nécessité de s'affirmer comme individu autonome pour se conformer à l'idéologie de la réalisation de soi-même. Beau paradoxe puisque chacun doit cultiver son identité personnelle en se conformant à l'injonction d'être un sujet responsable de lui-même, de ses actes, de ses désirs, de son existence sociale. Mais que signifie vouloir être soi-même?

Cet ouvrage explore les conditions sociales et psychiques du processus de subjectivation par lequel un individu cherche à advenir comme sujet. Entre sociologie et psychanalyse, l'exploration porte sur les notions d'individu, d'identité, de sujet, adossée à des vignettes cliniques à partir de récits de vie. Il prolonge les réflexions de l'auteur sur une sociologie clinique attachée à comprendre, au plus près du vécu, comment se tissent les relations intimes entre l'être de l'homme et l'être de la société.

D'autres livres ont abordé la question. Celui-ci a le mérite d'offrir, avec clarté, un parcours passionnant à travers les diverses approches du sujet (philosophiques, psychologiques et sociologiques). Il dessine les contours d'un être humain unifié, où psychique et social interagissent au lieu de s'opposer, où les déterminismes sociaux sont aussi les ingrédients de l'autonomie.


Vincent de Gaulejac

Directeur du Laboratoire de changement social, professeur de sociologie à l'université Paris VII-Denis Diderot, membre fondateur de l'Institut international de sociologie clinique, auteur d'une quinzaine d'ouvrages dont La Névrose de classe, La Lutte des places, Les Sources de la honte, L'Histoire en héritage, La Société malade de la gestion.

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Qui est "Je" ?. Sociologie clinique du sujet”

Fiche technique

Résumé

Les sociétés hypermodernes exacerbent la nécessité de s'affirmer comme individu autonome pour se conformer à l'idéologie de la réalisation de soi-même. Beau paradoxe puisque chacun doit cultiver son identité personnelle en se conformant à l'injonction d'être un sujet responsable de lui-même, de ses actes, de ses désirs, de son existence sociale. Mais que signifie vouloir être soi-même?

Cet ouvrage explore les conditions sociales et psychiques du processus de subjectivation par lequel un individu cherche à advenir comme sujet. Entre sociologie et psychanalyse, l'exploration porte sur les notions d'individu, d'identité, de sujet, adossée à des vignettes cliniques à partir de récits de vie. Il prolonge les réflexions de l'auteur sur une sociologie clinique attachée à comprendre, au plus près du vécu, comment se tissent les relations intimes entre l'être de l'homme et l'être de la société.

D'autres livres ont abordé la question. Celui-ci a le mérite d'offrir, avec clarté, un parcours passionnant à travers les diverses approches du sujet (philosophiques, psychologiques et sociologiques). Il dessine les contours d'un être humain unifié, où psychique et social interagissent au lieu de s'opposer, où les déterminismes sociaux sont aussi les ingrédients de l'autonomie.


Vincent de Gaulejac

Directeur du Laboratoire de changement social, professeur de sociologie à l'université Paris VII-Denis Diderot, membre fondateur de l'Institut international de sociologie clinique, auteur d'une quinzaine d'ouvrages dont La Névrose de classe, La Lutte des places, Les Sources de la honte, L'Histoire en héritage, La Société malade de la gestion.

Biographie de Vincent de Gaulejac

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire