Votre compte

Qui me jettera la première pierre

Jean-Claude Didelot (series_edited_by)


"Christine peut parler de la souffrance. Elle connaît. Rien ne lui a été épargné. Après une enfance manquée et une adolescence bousillée, la grâce n’est pas encore arrivée au rendez-vous du royaume des adultes. Sa jeune vie n’est que le combat pour se libérer de l’alcool et de la prostitution, des séquelles de son corps violé. Seul l’amour a su arriver à temps pour lui faire enfin découvrir le mot bonheur. Elle sait (et elle le dit) que, sans des mains pleines de tendresse et des cœurs aimants qui l’ont suivie dans son long calvaire, elle n’aurait jamais connu que l’enfer. On lira ces lignes avec le cœur. Il y a des pages très fortes sur l’humain souffrant. On retiendra surtout le cri de l’espérance qui jaillit partout. Merci, Christine, de bousculer en chacun de nous notre côté pharisien. Merci surtout d’avoir su nous communiquer ton amour de la vie et ta folle espérance qui ne peuvent que nous aider, dans les moments difficiles, à croire que rien n’est foutu, que personne n’est irrécupérable et que l’amour vainc tout."

Ce livre est classé dans les catégories :

4,99 €
?

Version papier

7,98 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Qui me jettera la première pierre”

Fiche technique

Résumé

"Christine peut parler de la souffrance. Elle connaît. Rien ne lui a été épargné. Après une enfance manquée et une adolescence bousillée, la grâce n’est pas encore arrivée au rendez-vous du royaume des adultes. Sa jeune vie n’est que le combat pour se libérer de l’alcool et de la prostitution, des séquelles de son corps violé. Seul l’amour a su arriver à temps pour lui faire enfin découvrir le mot bonheur. Elle sait (et elle le dit) que, sans des mains pleines de tendresse et des cœurs aimants qui l’ont suivie dans son long calvaire, elle n’aurait jamais connu que l’enfer. On lira ces lignes avec le cœur. Il y a des pages très fortes sur l’humain souffrant. On retiendra surtout le cri de l’espérance qui jaillit partout. Merci, Christine, de bousculer en chacun de nous notre côté pharisien. Merci surtout d’avoir su nous communiquer ton amour de la vie et ta folle espérance qui ne peuvent que nous aider, dans les moments difficiles, à croire que rien n’est foutu, que personne n’est irrécupérable et que l’amour vainc tout."

Biographie de Christine

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire