Votre compte

Rastenberg


De cette écriture vibrante, inspirée et intense qui lui est si particulière, Christiane Singer nous offre un nouveau "diamant noir" après La Mort viennoise et La Guerre des filles. Elle nous livre les clefs d'un domaine à la fois réel et magique : celui où l'on vit, où l'on s'enracine, que l'on apprend à écouter, recréé à chaque instant de tous ceux qui l'ont autrefois habité, qui y ont aimé et qui le hantent à jamais - d'un vieux feld-maréchal et sa trop jeune épouse à Marie de P. brulée vive dans sa robe d'organdi ou encore au duc Giacomo fuyant Naples et la trop belle Laura.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Version papier

7,20 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Rastenberg”

Fiche technique

  • Auteur : Christiane Singer
  • Éditeur : Albin Michel
  • Date de parution : 01/07/17
  • EAN : 9782226426192
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 176
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

De cette écriture vibrante, inspirée et intense qui lui est si particulière, Christiane Singer nous offre un nouveau "diamant noir" après La Mort viennoise et La Guerre des filles. Elle nous livre les clefs d'un domaine à la fois réel et magique : celui où l'on vit, où l'on s'enracine, que l'on apprend à écouter, recréé à chaque instant de tous ceux qui l'ont autrefois habité, qui y ont aimé et qui le hantent à jamais - d'un vieux feld-maréchal et sa trop jeune épouse à Marie de P. brulée vive dans sa robe d'organdi ou encore au duc Giacomo fuyant Naples et la trop belle Laura.

Biographie de Christiane Singer

Christiane Singer (1943-2007) a publié toute son ½uvre aux éditions Albin Michel, la fidélité étant l'ancrage même de la vie, fidélité à soi-même, à ses origines, à la langue française, elle qui se dit sans autre patrie que la langue, ce lieu de haute expérience. Ses romans comme ses essais sont autant de réflexions sensibles pour approcher cette connaissance de soi sans laquelle le monde nous reste opaque et incompréhensible. Du côté romanesque on peut citer La Mort viennoise (Prix des Libraires 1979) ; Histoire d'âme (Prix Albert Camus 1989) ; du côté essais : Du bon usage des crises, Éloge du mariage, de l'engagement et autres folies et Derniers fragments d'un long voyage, qui ont touché un très large public.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire