Votre compte

Récitatifs du temps : proses et poèmes


La relativité, qui réinvente à sa manière l’évasion de l’esprit, paradoxalement renoue avec les modèles anciens, où d’imperceptibles déplacements de durées suffisaient à bouleverser tout l’équilibre du réel. En vérité, il n’est pas de récitation, pas de narration, qui ne se ramène à la pure vibration d’une voix, d’une lumière, ou d’une pensée. Aussi bien, depuis qu’un vaste mouvement d’exploration a fait éclater les frontières de notre connaissance, le positif et l’imaginaire, comme tout le savoir humain, sont-ils en quête d’une terre où, de nouveau, joueraient solidarités et échanges. Maintenant que s’est éclipsée leur dose d’infini et d’éternel, l’espace, le temps, ont cessé d’offrir une peinture parfaitement accomplie d’eux-mêmes ; jadis peuplés de toute une représentation, l’avant et l’après de l’existence sont devenus — ou redevenus — un insondable néant. Par une chance rare, il nous est encore loisible d’improviser la matière, l’intelligence, l’âme. Ainsi les proses et les poèmes qui ordonnent ce volume s’exercent-ils au miroir subtil des symboles et des divinations ; ils parlent de la vie et de la mort, du rêve, de l’amour — de l’aventure de l’espèce en un mot ; ils diffractent à leur manière une opacité.
5,49 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Récitatifs du temps : proses et poèmes”

Fiche technique

Résumé

La relativité, qui réinvente à sa manière l’évasion de l’esprit, paradoxalement renoue avec les modèles anciens, où d’imperceptibles déplacements de durées suffisaient à bouleverser tout l’équilibre du réel. En vérité, il n’est pas de récitation, pas de narration, qui ne se ramène à la pure vibration d’une voix, d’une lumière, ou d’une pensée. Aussi bien, depuis qu’un vaste mouvement d’exploration a fait éclater les frontières de notre connaissance, le positif et l’imaginaire, comme tout le savoir humain, sont-ils en quête d’une terre où, de nouveau, joueraient solidarités et échanges. Maintenant que s’est éclipsée leur dose d’infini et d’éternel, l’espace, le temps, ont cessé d’offrir une peinture parfaitement accomplie d’eux-mêmes ; jadis peuplés de toute une représentation, l’avant et l’après de l’existence sont devenus — ou redevenus — un insondable néant. Par une chance rare, il nous est encore loisible d’improviser la matière, l’intelligence, l’âme. Ainsi les proses et les poèmes qui ordonnent ce volume s’exercent-ils au miroir subtil des symboles et des divinations ; ils parlent de la vie et de la mort, du rêve, de l’amour — de l’aventure de l’espèce en un mot ; ils diffractent à leur manière une opacité.

Biographie de Jacques Phytilis

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire