Votre compte

Repères


L'équipe de la revue Dialectiques avait entrepris, depuis 1976, une discussion permanente, essentielle, avec Nicos Poulantzas, autour du problème de l'État. Ce sont les étapes mêmes de cet échange qui se trouvent présentées dans ce volume. S'y ajoute un repère important : une étude, aujourd'hui introuvable, parue en 1966 dans Les temps modernes, témoin de la place fondamentale de Gramsci dans l'élaboration des réflexions de Poulantzas sur l'État et la société. L'entretien accordé, en juillet 1979, à la revue anglaise Marxism Today relate un parcours, théorique, politique, d'action et de réflexion. Il est aussi profondément ancré dans la difficile actualité de 1979 : celle des conséquences de la défaite de la gauche, celle de la crise des partis et d'une certaine forme de représentation. Alors que passent les conjonctures, l'État demeure : merci à Nicos Poulantzas de nous y faire réfléchir, toujours.

Ce livre est classé dans les catégories :

8,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Repères”

Fiche technique

Résumé

L'équipe de la revue Dialectiques avait entrepris, depuis 1976, une discussion permanente, essentielle, avec Nicos Poulantzas, autour du problème de l'État. Ce sont les étapes mêmes de cet échange qui se trouvent présentées dans ce volume. S'y ajoute un repère important : une étude, aujourd'hui introuvable, parue en 1966 dans Les temps modernes, témoin de la place fondamentale de Gramsci dans l'élaboration des réflexions de Poulantzas sur l'État et la société. L'entretien accordé, en juillet 1979, à la revue anglaise Marxism Today relate un parcours, théorique, politique, d'action et de réflexion. Il est aussi profondément ancré dans la difficile actualité de 1979 : celle des conséquences de la défaite de la gauche, celle de la crise des partis et d'une certaine forme de représentation. Alors que passent les conjonctures, l'État demeure : merci à Nicos Poulantzas de nous y faire réfléchir, toujours.

Biographie de Nicos Poulantzas

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire