Votre compte

Retour Pôle Emploi


C'est un itinéraire qui commence au Pôle Emploi et s'y termine, aller-retour. Un retour à la case départ ? Sûrement pas : les expériences transforment, parfois — souvent — contre son gré la narratrice de ce parcours qu'on pourrait dire initiatique.
Plus qu'à la recherche d'un travail, on est ici à la recherche de soi, de ses limites, de ses désirs, et l'oeil acéré d'Anne-Sophie Barreau ne lâche rien.
Avec lucidité, elle met à jour les ressorts du travail précaire : l'entretien et ce qui s'y joue en transparence, l'arrière-cour d'un fast-food, d'un magasin de vêtements, l'inquiétude des couloirs de bureau, la servilité, les tensions, les modifications, et les autres, les collègues, ceux qui subissent, ceux qui en réchappent, s'en accommodent ou changent de trajectoire.
Des rouleaux compresseurs invisibles sont en action. Ils vous demandent des résultats, vous font enfiler des uniformes trop grands, vous interdisent, vous obligent, vous laminent un peu plus chaque jour, c'est le contrat, CDI, CDD, et les sigles qui pèsent.
Anne-Sophie Barreau revient sur ses pas et examine ce trajet dans une écriture d'une grande maîtrise. Sans doute pour maîtriser aussi cette part d'incontrôlable qui fait qu'on perd de vue l'objectif à atteindre, lorsqu'on doit s'adapter, composer avec, tenir. Maîtriser la faille grandissante entre ce carcan et nos aspirations profondes. Et sous ces lignes, cette question décisive, à laquelle elle s'efforce de répondre : à quoi est-on réellement capable de renoncer ?

Christine Jeanney

— Photo : New York Public Library v/ Retronaut

Ce livre est classé dans les catégories :

3,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Retour Pôle Emploi”

Fiche technique

Résumé

C'est un itinéraire qui commence au Pôle Emploi et s'y termine, aller-retour. Un retour à la case départ ? Sûrement pas : les expériences transforment, parfois — souvent — contre son gré la narratrice de ce parcours qu'on pourrait dire initiatique.
Plus qu'à la recherche d'un travail, on est ici à la recherche de soi, de ses limites, de ses désirs, et l'oeil acéré d'Anne-Sophie Barreau ne lâche rien.
Avec lucidité, elle met à jour les ressorts du travail précaire : l'entretien et ce qui s'y joue en transparence, l'arrière-cour d'un fast-food, d'un magasin de vêtements, l'inquiétude des couloirs de bureau, la servilité, les tensions, les modifications, et les autres, les collègues, ceux qui subissent, ceux qui en réchappent, s'en accommodent ou changent de trajectoire.
Des rouleaux compresseurs invisibles sont en action. Ils vous demandent des résultats, vous font enfiler des uniformes trop grands, vous interdisent, vous obligent, vous laminent un peu plus chaque jour, c'est le contrat, CDI, CDD, et les sigles qui pèsent.
Anne-Sophie Barreau revient sur ses pas et examine ce trajet dans une écriture d'une grande maîtrise. Sans doute pour maîtriser aussi cette part d'incontrôlable qui fait qu'on perd de vue l'objectif à atteindre, lorsqu'on doit s'adapter, composer avec, tenir. Maîtriser la faille grandissante entre ce carcan et nos aspirations profondes. Et sous ces lignes, cette question décisive, à laquelle elle s'efforce de répondre : à quoi est-on réellement capable de renoncer ?

Christine Jeanney

— Photo : New York Public Library v/ Retronaut

Biographie d’Anne-Sophie Barreau

Diplômée en droit et en journalisme, Anne-Sophie Barreau est rédactrice indépendante. Géographie est son premier roman.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire