Votre compte

Retrouver les paysans


Les contributions présentées dans ces Mélanges sont déclinées selon les axes de recherches rayonnant autour du noyau central que constituait le monde rural dans les préoccupations scientifiques d’Élie Pélaquier. Ainsi ont été développées des études sur le rôle que les élites voulaient ou pouvaient faire jouer à la paysannerie, nolens volens, dans les conflits, sur la dynamique du monde rural dans ses modes d’appropriation de l’espace agraire et bâti, sur les luttes des communautés rurales face aux pouvoirs dominants et la relation qu’entretenaient les États ou l’administration royale avec les communautés, ainsi qu’ont été analysées les luttes pour le pouvoir au sein même des communautés urbaines ou rurales. Des investigations pointues ont été conduites sur la perception que les acteurs sociaux avaient de leur propre espace communautaire et de ses limites, sur la rigueur de la gestion financière des communautés du Languedoc et le rôle de certaines personnalités dans le fonctionnement des États de Languedoc. Ainsi cette série de contributions en phase avec la production scientifique pluridisciplinaire d’Élie Pélaquier ne pouvait lui rendre un plus bel hommage.

Ce livre est classé dans les catégories :

4,99 €
?

Version papier

19,00 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Retrouver les paysans”

Fiche technique

Résumé

Les contributions présentées dans ces Mélanges sont déclinées selon les axes de recherches rayonnant autour du noyau central que constituait le monde rural dans les préoccupations scientifiques d’Élie Pélaquier. Ainsi ont été développées des études sur le rôle que les élites voulaient ou pouvaient faire jouer à la paysannerie, nolens volens, dans les conflits, sur la dynamique du monde rural dans ses modes d’appropriation de l’espace agraire et bâti, sur les luttes des communautés rurales face aux pouvoirs dominants et la relation qu’entretenaient les États ou l’administration royale avec les communautés, ainsi qu’ont été analysées les luttes pour le pouvoir au sein même des communautés urbaines ou rurales. Des investigations pointues ont été conduites sur la perception que les acteurs sociaux avaient de leur propre espace communautaire et de ses limites, sur la rigueur de la gestion financière des communautés du Languedoc et le rôle de certaines personnalités dans le fonctionnement des États de Languedoc. Ainsi cette série de contributions en phase avec la production scientifique pluridisciplinaire d’Élie Pélaquier ne pouvait lui rendre un plus bel hommage.

Biographie de Jean-François Muracciole

Stéphane Durand est maître de conférences en Histoire moderne à l'Université Paul Valéry - Montpellier III.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire