Votre compte

Revue des Deux Mondes mai 2018


Dossier : Quel héritage possible pour Mai 68 ?
→ Entretien avec Jean-François Kahn. « À gauche comme à droite, Mai 68 est un mythe reconstruit »
Jean-François Kahn a couvert Mai 68 pour l’Express. Le journaliste revient sur les coulisses et les enjeux de ces journées. Honni par les uns, idéalisé par les autres, 68 est devenu au fil du temps un mythe peu conforme à la réalité.

→ Sens et non-sens d’une commémoration, par Jean-Pierre Le Goff
Jean-Pierre Le Goff analyse comment Mai 68 a été interprété depuis les années quatre-vingt. Le sociologue veut démystifier l’événement qu’il regarde comme une nouvelle étape de la modernité liée à l’après-guerre.

→ 1958, 1968, années héroïques, par François Bazin
Si 1958 aboutit à une constitution, Mai 68 ne fonde rien : pour François Bazin, le mouvement a ébranlé les structures politiques et c’est tout.

Dossier : L’avenir de l’intelligence
→ Entretien avec Olivier Houdé. « Comment l’intelligence se développe »
Olivier Houdé explique le fonctionnement du cerveau et ses mécanismes d’apprentissage chez les scolaires, les radicalisés, les accrocs de l’écran...

→ L’impossible test. Mythes et limites du « quotient intellectuel », par Catherine Malabou
Catherine Malabou définit ce qu’est le QI, son histoire et les polémiques qu’il suscite encore aujourd’hui.

→ Entretien avec Jean-Michel Oughourlian. « Le cerveau est une énorme machine à imiter »
Jean-Michel Oughourlian décrit sa théorie du troisième cerveau (celui de l’empathie, de l’amour et de la haine) qui nous fait voir l’autre comme un modèle, un rival ou un obstacle.

Littérature
→ Inédit. Jean-Luc Coatalem : « Le jour où j’ai failli tuer Francisco »
Jean-Luc Coatalem narre sa rencontre cocasse avec l’écrivain chilien Francisco Coloane.

Études et réflexions
→ Le retour du fait national au Moyen-Orient, par Renaud GirardCulture
Avec les printemps arabes, deux idéologies ont traversé le Moyen-Orient : l’idéologie démocratique et l’idéologie islamiste. Ni l’une ni l’autre n’a gagné, selon Renaud Girard ; seul a triomphé le retour du fait national et des Etats-nations.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Revue des Deux Mondes mai 2018”

Fiche technique

Résumé

Dossier : Quel héritage possible pour Mai 68 ?
→ Entretien avec Jean-François Kahn. « À gauche comme à droite, Mai 68 est un mythe reconstruit »
Jean-François Kahn a couvert Mai 68 pour l’Express. Le journaliste revient sur les coulisses et les enjeux de ces journées. Honni par les uns, idéalisé par les autres, 68 est devenu au fil du temps un mythe peu conforme à la réalité.

→ Sens et non-sens d’une commémoration, par Jean-Pierre Le Goff
Jean-Pierre Le Goff analyse comment Mai 68 a été interprété depuis les années quatre-vingt. Le sociologue veut démystifier l’événement qu’il regarde comme une nouvelle étape de la modernité liée à l’après-guerre.

→ 1958, 1968, années héroïques, par François Bazin
Si 1958 aboutit à une constitution, Mai 68 ne fonde rien : pour François Bazin, le mouvement a ébranlé les structures politiques et c’est tout.

Dossier : L’avenir de l’intelligence
→ Entretien avec Olivier Houdé. « Comment l’intelligence se développe »
Olivier Houdé explique le fonctionnement du cerveau et ses mécanismes d’apprentissage chez les scolaires, les radicalisés, les accrocs de l’écran...

→ L’impossible test. Mythes et limites du « quotient intellectuel », par Catherine Malabou
Catherine Malabou définit ce qu’est le QI, son histoire et les polémiques qu’il suscite encore aujourd’hui.

→ Entretien avec Jean-Michel Oughourlian. « Le cerveau est une énorme machine à imiter »
Jean-Michel Oughourlian décrit sa théorie du troisième cerveau (celui de l’empathie, de l’amour et de la haine) qui nous fait voir l’autre comme un modèle, un rival ou un obstacle.

Littérature
→ Inédit. Jean-Luc Coatalem : « Le jour où j’ai failli tuer Francisco »
Jean-Luc Coatalem narre sa rencontre cocasse avec l’écrivain chilien Francisco Coloane.

Études et réflexions
→ Le retour du fait national au Moyen-Orient, par Renaud GirardCulture
Avec les printemps arabes, deux idéologies ont traversé le Moyen-Orient : l’idéologie démocratique et l’idéologie islamiste. Ni l’une ni l’autre n’a gagné, selon Renaud Girard ; seul a triomphé le retour du fait national et des Etats-nations.

Biographie de Jean-Luc Macia

Richard Millet est écrivain. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont, en 2014, Le Corps politique de Gérard Depardieu (Pierre-Guillaume de Roux) et Sibelius, Les Cygnes et le Silence (Gallimard). Frédéric Verger est né en 1959. Il enseigne le français dans un lycée de la banlieue parisienne. Arden est son premier roman.

Patrick Kéchichian est né à Paris en 1951. Il est journaliste, critique littéraire et écrivain.

Professeur de littérature française du XVIIIe siècle à l'Université Paris IV-Sorbonne, Michel Delon est un spécialiste du siècle des Lumières (en particulier de l'histoire des idées et de la littérature libertine) qu'il a décrit pendant des années dans Le Magazine Littéraire et continue de décrire dans diverses autres revues.
Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur cette époque, dont L'invention du boudoir, et l'éditeur, notamment, du Dictionnaire européen des Lumières (1997), des OEuvres de Sade et des Contes et romans de Diderot dans la « Bibliothèque de la Pléiade ». Il a publié chez Albin Michel Le Principe de la délicatesse (2011) et Diderot, cul par-dessus tête (2013), pour lequel il a reçu le Prix littéraire Paris-Liège.


Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire