Votre compte

Rocard : le rendez-vous manqué


Michel Rocard est depuis vingt ans une figure emblématique de la gauche française. Les rapports difficiles qu’il a entretenus avec le Parti Socialiste et François Mitterrand ne sont un secret pour personne. Pourtant, après le désastre électoral des législatives de mars 1993, Rocard décide de prendre en main le Parti Socialiste et en devient le premier secrétaire. A cette occasion il reçoit l’appui d’hommes et de femmes qui l’ont combattu depuis toujours. Pourquoi ? Rocard restera quinze mois à la tête du P.S. Il parvient d’abord à lui tirer la tête hors de l’eau. Comment ? Puis il s’effondre dans l’élection européenne. Rocard a manqué le rendez-vous qui lui était donné depuis un quart de siècle avec son parti et avec le pays. Pourquoi ? Au delà de la trajectoire étonnante d’un homme, c’est aux problèmes qu’il a rencontrés sans les dominer que s’intéresse cette chronique. Les leçons qu’elle suggère demeurent donc actuelles. Les mêmes causes, si on n’y prend garde à gauche, pourraient bien produire les mêmes effets. A l’heure où la gauche semble vouloir se donner, sans condition ni discussion, à un nouvel homme providentiel, l’auteur voudrait que l’expérience et la mémoire soient réhabilitées. Jean Luc Mélenchon, Sénateur de l’Essonne, anime avec Julien Dray et Marie-Noëlle Lienemann l’aile gauche du Parti Socialiste. Pendant quinze mois il a travaillé aux côtés de Michel Rocard. Il en fait un portrait tantôt sévère, tantôt tendre, à la recherche d’une vérité qui ne se limite jamais aux anecdotes qu’il rapporte. Son livre est un témoignage de première main, en même temps que l’analyse d’un échec. Mais c’est aussi et surtout une ouverture sur les questions auxquelles la gauche doit répondre d’urgence pour rentrer dans l’élection présidentielle avec quelques chances de succès.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?
Vérifier la de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Rocard : le rendez-vous manqué”

Fiche technique

Résumé

Michel Rocard est depuis vingt ans une figure emblématique de la gauche française. Les rapports difficiles qu’il a entretenus avec le Parti Socialiste et François Mitterrand ne sont un secret pour personne. Pourtant, après le désastre électoral des législatives de mars 1993, Rocard décide de prendre en main le Parti Socialiste et en devient le premier secrétaire. A cette occasion il reçoit l’appui d’hommes et de femmes qui l’ont combattu depuis toujours. Pourquoi ? Rocard restera quinze mois à la tête du P.S. Il parvient d’abord à lui tirer la tête hors de l’eau. Comment ? Puis il s’effondre dans l’élection européenne. Rocard a manqué le rendez-vous qui lui était donné depuis un quart de siècle avec son parti et avec le pays. Pourquoi ? Au delà de la trajectoire étonnante d’un homme, c’est aux problèmes qu’il a rencontrés sans les dominer que s’intéresse cette chronique. Les leçons qu’elle suggère demeurent donc actuelles. Les mêmes causes, si on n’y prend garde à gauche, pourraient bien produire les mêmes effets. A l’heure où la gauche semble vouloir se donner, sans condition ni discussion, à un nouvel homme providentiel, l’auteur voudrait que l’expérience et la mémoire soient réhabilitées. Jean Luc Mélenchon, Sénateur de l’Essonne, anime avec Julien Dray et Marie-Noëlle Lienemann l’aile gauche du Parti Socialiste. Pendant quinze mois il a travaillé aux côtés de Michel Rocard. Il en fait un portrait tantôt sévère, tantôt tendre, à la recherche d’une vérité qui ne se limite jamais aux anecdotes qu’il rapporte. Son livre est un témoignage de première main, en même temps que l’analyse d’un échec. Mais c’est aussi et surtout une ouverture sur les questions auxquelles la gauche doit répondre d’urgence pour rentrer dans l’élection présidentielle avec quelques chances de succès.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire