Votre compte

Saint-Exupéry, mystique sans la foi


Comme un certain nombre d’écrivains spiritualistes, l’auteur de « Terre des Hommes » a été l’objet de plusieurs tentatives d’annexion au christianisme. Clément Borgal s’élève avec véhémence contre ces interprétations abusives. Cela ne saurait étonner ceux qui connaissent ses précédents ouvrages sur Nerval, Baudelaire, Alain Fournier. Fidèle à son entreprise de “démythification”, il passe impitoyablement au crible chacun des textes de Saint-Exupéry. En ce “géant du ciel”, il voit le type même de l’écrivain partagé entre les exigences de son humanisme et une soif inextinguible de religion. Mystique certes, mais intellectuellement hostile à toute forme de révélation : tel lui apparaît le poète moraliste du « Petit Prince ». Aucune idée qui ne soit immédiatement confirmée par une citation précise. L’exégèse tire sa force de cette référence constante à l’œuvre, et notamment à « Citadelle », si souvent laissée de côté par les commentateurs.

Ce livre est classé dans les catégories :

7,49 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Saint-Exupéry, mystique sans la foi”

Fiche technique

Résumé

Comme un certain nombre d’écrivains spiritualistes, l’auteur de « Terre des Hommes » a été l’objet de plusieurs tentatives d’annexion au christianisme. Clément Borgal s’élève avec véhémence contre ces interprétations abusives. Cela ne saurait étonner ceux qui connaissent ses précédents ouvrages sur Nerval, Baudelaire, Alain Fournier. Fidèle à son entreprise de “démythification”, il passe impitoyablement au crible chacun des textes de Saint-Exupéry. En ce “géant du ciel”, il voit le type même de l’écrivain partagé entre les exigences de son humanisme et une soif inextinguible de religion. Mystique certes, mais intellectuellement hostile à toute forme de révélation : tel lui apparaît le poète moraliste du « Petit Prince ». Aucune idée qui ne soit immédiatement confirmée par une citation précise. L’exégèse tire sa force de cette référence constante à l’œuvre, et notamment à « Citadelle », si souvent laissée de côté par les commentateurs.

Biographie de Clément Borgal

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire