Votre compte

#sanstabou


1 ROMAN, 4 HISTOIRES Tamara – 32C Être une des plus grandes de mon âge ne m’a jamais dérangée. Et je n’ai pas été traumatisée quand j’ai eu mes premières règles, la veille de mes onze ans. Ce qui me complexe, ce sont mes seins. Ils sont ÉNORMES ! C’est pour ça qu’il y a un peu plus d’un an, j’ai changé de look et adopté le style tomboy. Pour ne rien laisser paraître. Parce que, si les gars de ma classe les remarquent, je suis fichue ! Rosalie – Face de pizza Des boutons, j’en ai une collection. Je pourrais ouvrir le Musée de l’acné et imposer un tarif d’entrée ! Donc, chaque fois que mes amies se plaignent de leur unique bouton prémenstruel… eh bien… ça me fait suer. Si c’était ma face de pizza qu’elles voyaient dans le miroir, est-ce qu’elles pleureraient, comme je le fais parfois ? Est-ce qu’elles refuseraient de sortir de chez elles comme moi, certains matins ? Livia – Dans le rouge Je viens d’avoir mes premières règles, à quatorze ans, en plein cours de français. Je capote ! Je ne peux pas compter sur ma gang de boys pour m’aider… Et encore moins sur mon père, qui m’élève seul depuis que ma mère est partie vivre à des milliers de kilomètres d’ici. Il paraît que c’est la chose la plus normale qui soit, de devenir une femme, mais je ne sais pas quoi faire ! Florence – Toucher le fond Chaque fois que je me lève, je me demande à quelle version de ma mère je devrai faire face. Hier, c’était à « pantoufles et yeux bouffis ». Parfois, c’est à la « lionne en cage ». Chez ma mère, la dépression prend plusieurs visages, qui exigent tous que je mente à mes proches et marche sur des œufs en permanence. Disons que faire mes devoirs et étudier pour mes examens ne sont plus tellement mes priorités.
8,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “#sanstabou”

Fiche technique

Résumé

1 ROMAN, 4 HISTOIRES Tamara – 32C Être une des plus grandes de mon âge ne m’a jamais dérangée. Et je n’ai pas été traumatisée quand j’ai eu mes premières règles, la veille de mes onze ans. Ce qui me complexe, ce sont mes seins. Ils sont ÉNORMES ! C’est pour ça qu’il y a un peu plus d’un an, j’ai changé de look et adopté le style tomboy. Pour ne rien laisser paraître. Parce que, si les gars de ma classe les remarquent, je suis fichue ! Rosalie – Face de pizza Des boutons, j’en ai une collection. Je pourrais ouvrir le Musée de l’acné et imposer un tarif d’entrée ! Donc, chaque fois que mes amies se plaignent de leur unique bouton prémenstruel… eh bien… ça me fait suer. Si c’était ma face de pizza qu’elles voyaient dans le miroir, est-ce qu’elles pleureraient, comme je le fais parfois ? Est-ce qu’elles refuseraient de sortir de chez elles comme moi, certains matins ? Livia – Dans le rouge Je viens d’avoir mes premières règles, à quatorze ans, en plein cours de français. Je capote ! Je ne peux pas compter sur ma gang de boys pour m’aider… Et encore moins sur mon père, qui m’élève seul depuis que ma mère est partie vivre à des milliers de kilomètres d’ici. Il paraît que c’est la chose la plus normale qui soit, de devenir une femme, mais je ne sais pas quoi faire ! Florence – Toucher le fond Chaque fois que je me lève, je me demande à quelle version de ma mère je devrai faire face. Hier, c’était à « pantoufles et yeux bouffis ». Parfois, c’est à la « lionne en cage ». Chez ma mère, la dépression prend plusieurs visages, qui exigent tous que je mente à mes proches et marche sur des œufs en permanence. Disons que faire mes devoirs et étudier pour mes examens ne sont plus tellement mes priorités.

Biographie d’Ariane Charland

Ariane adore les histoires. Toutes les histoires. Les drôles, les tristes, les vraies, les fausses. La lecture et l’écriture ont toujours été ses passions, mais elle s’inscrit tout de même en traduction à l’Université de Montréal pour avoir un « vrai métier ». Elle obtient son diplôme en 2005 et commence tout de suite à travailler à la pige. Les années passent, et le vieux rêve la rattrape : écrire un livre et (idéalement, peut-être, qui sait?) le faire publier. Sa première série jeunesse paraît aux Éditions Michel Quintin, de 2012 à 2014, puis, en 2016, elle publie Comme un coup de poignard aux Éditions de Mortagne. La tête pleine de projets, Ariane ne quitte jamais la maison sans son stylo et son carnet de notes. Elle habite à Montréal avec son conjoint et leurs deux merveilleux enfants. Emilie Turgeon a toujours aimé écrire. C’est en suivant un cours de création littéraire à l’université que l’idée de publier un jour s’est manifestée. Écrire pour la jeunesse lui semblait la chose à faire puisque ses fréquentes visites dans les librairies s’éternisent surtout dans le rayon pour adolescents. D’ailleurs, selon elle, les livres dont on se souvient le plus sont ceux qu’on lit quand on est jeune. Aujourd’hui, elle est enseignante de français au secondaire et trouve chaque jour dans ses classes de nouvelles sources d’inspiration. Joannie Touchette invente des histoires depuis son plus jeune âge. Toutefois, ce n’est qu’en 2015 (précisément douze mois après sa découverte inespérée (maladive ?) de la littérature pour jeunes adultes) qu’elle transpose ses idées à l’ordinateur et cesse (enfin !) de perdre du temps à modifier la fin de chaque livre qui lui tombe sous la main. Après Rien de trop beau pour mes 18 ans!, son premier roman, l’auteure nous revient avec Victime collatérale, publié dans la populaire collection Tabou.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire