Votre compte

Saveur du temps


" La société où nous vivons est une société du roman ", peut-on lire sous la plume alerte de Jean d'Ormesson, qui s'amuse à détourner la formule mémorable de Guy Debord. Une maxime qui illustre son style : décapant et spirituel. Et sa position : jamais loin de la littérature.

On retrouve avec enchantement sa passion contagieuse pour les livres et les auteurs. Éloges des géants (Chateaubriand, Marguerite Yourcenar, Albert Camus), mais aussi clin d'oeil affectueux au sempiternel héros de son enfance, Arsène Lupin, gentleman cambrioleur, ou à la renversante Piaf. Ce livre, qui procède par coup de cœur ou de griffe, panégyrique et trait d'humeur, s'apparente à un cabinet de curiosités. Tour à tour érudites ou polémiques, cette centaine de chroniques séduisent par leur fraîcheur, surprennent par leur actualité. Trente, voire quarante ans après, elles continuent de nous transporter tout à la fois hors du temps et au cœur de notre temps. Aussi sûrement qu'une autobiographie, elles dessinent le portrait de leur auteur, témoin ironique et émerveillé du monde.

Ce livre est classé dans les catégories :

13,99 €
?

Version papier

13,65 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Saveur du temps”

Fiche technique

  • Auteur : Jean d' Ormesson
  • Éditeur : Héloïse d'Ormesson
  • Date de parution : 06/11/14
  • EAN : 9782350873060
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 224
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

" La société où nous vivons est une société du roman ", peut-on lire sous la plume alerte de Jean d'Ormesson, qui s'amuse à détourner la formule mémorable de Guy Debord. Une maxime qui illustre son style : décapant et spirituel. Et sa position : jamais loin de la littérature.

On retrouve avec enchantement sa passion contagieuse pour les livres et les auteurs. Éloges des géants (Chateaubriand, Marguerite Yourcenar, Albert Camus), mais aussi clin d'oeil affectueux au sempiternel héros de son enfance, Arsène Lupin, gentleman cambrioleur, ou à la renversante Piaf. Ce livre, qui procède par coup de cœur ou de griffe, panégyrique et trait d'humeur, s'apparente à un cabinet de curiosités. Tour à tour érudites ou polémiques, cette centaine de chroniques séduisent par leur fraîcheur, surprennent par leur actualité. Trente, voire quarante ans après, elles continuent de nous transporter tout à la fois hors du temps et au cœur de notre temps. Aussi sûrement qu'une autobiographie, elles dessinent le portrait de leur auteur, témoin ironique et émerveillé du monde.

Biographie de Jean d' Ormesson

Né à Paris en 1925, Jean d'Ormesson est décédé le 5 décembre 2017. Normalien, agrégé de philosophie, il a dirigé Le Figaro de 1974 à 1977. Auteur, entre autres, d'Au plaisir de Dieu, La Douane de mer, Voyez comme on danse et Qu'ai-je donc fait ?, il remporte le Grand prix du roman de l'Académie française pour La Gloire de l'Empire en 1971 et, deux ans plus tard, est élu sous la Coupole. Son dernier roman Et moi, je vis toujours, paru chez Gallimard, s'est vendu à plus de 300 000 exemplaires.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire