Votre compte

Second ne daigne


1815. À la veille de la bataille de Waterloo, c’est un sentiment d’espoir mêlé de prudence qui gagne l’Angleterre, épuisée par des décennies de guerre. Mais la perspective de la paix, à elle seule, représente un nouveau défi pour le capitaine de vaisseau Adam Bolitho, commandant la frégate de Sa Majesté Britannique Le Sans-Pareil – comme pour beaucoup de ses semblables qui n’ont jamais connu que la mer, qui n’ont jamais connu que la guerre.

Tandis que Falmouth et Londres s’apprêtent à rendre hommage au légendaire amiral Sir Richard Bolitho, tué le jour même où, après s’être échappé de l’île d’Elbe, Napoléon posait le pied sur le sol de France, Adam, son neveu, se sent plus seul que jamais. Seul à l’aube d’une nouvelle ère pour la Marine royale, où subsistent encore des ennemis, qui souvent se cachent derrière le masque de l’amitié, et qui œuvrent à sa perte.

Ce livre est classé dans les catégories :

10,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Second ne daigne”

Fiche technique

Résumé

1815. À la veille de la bataille de Waterloo, c’est un sentiment d’espoir mêlé de prudence qui gagne l’Angleterre, épuisée par des décennies de guerre. Mais la perspective de la paix, à elle seule, représente un nouveau défi pour le capitaine de vaisseau Adam Bolitho, commandant la frégate de Sa Majesté Britannique Le Sans-Pareil – comme pour beaucoup de ses semblables qui n’ont jamais connu que la mer, qui n’ont jamais connu que la guerre.

Tandis que Falmouth et Londres s’apprêtent à rendre hommage au légendaire amiral Sir Richard Bolitho, tué le jour même où, après s’être échappé de l’île d’Elbe, Napoléon posait le pied sur le sol de France, Adam, son neveu, se sent plus seul que jamais. Seul à l’aube d’une nouvelle ère pour la Marine royale, où subsistent encore des ennemis, qui souvent se cachent derrière le masque de l’amitié, et qui œuvrent à sa perte.

Biographie d’Alexander Kent

Né en Angleterre en 1924, Douglas Reeman s'engage à seize ans dans la Royal Navy, au sein de laquelle il sert durant la Seconde Guerre mondiale en Atlantique et en Méditerranée. En 1968, il entame la célèbre saga dédiée au Capitaine Bolitho, qu’il signe du nom de l’un de ses camarades mort au combat. Le New York Times l'a consacré « maître incontesté du roman d’aventures maritimes ».

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire