Votre compte

Secrets à l'encan


Robert Skal est l’agent N° 1 de la Force K. Il agit sous la couverture d’une véritable SARL, au sein d’une cellule spéciale réduite ultra-secrète, hors de la hiérarchie de la DGSE et de la DST, dépendant directement de l’autorité suprême, et chargée d’exécuter les missions les plus dangereuses. Secrets à l’encan : "Il faut retrouver les microfilms, Skal, et vite ! martela Dunoyer. Les services libyens sont au courant maintenant et feront n’importe quoi pour récupérer leur bien ! Quand il s’excitait comme ça, Skal se méfiait de son patron. Prudent, il laissa tomber un : - Ah... - Et comme nous ne savons quasiment rien sur cette affaire, vous pourriez éventuellement aller sur place, à Barcelone, et vous faire passer pour un grand ami de feu André Durrieux. Bien sûr, ils vont tous se rappliquer pour vous renifler : les Américains, les Libyens, les Israéliens peut-être. Après, c’est à vous de jouer. Coudes sur table, Skal appuya son menton dans ses mains : - Me “renifler”, dites-vous ? Ben voyons..."

Ce livre est classé dans les catégories :

6,49 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Secrets à l'encan”

Fiche technique

Résumé

Robert Skal est l’agent N° 1 de la Force K. Il agit sous la couverture d’une véritable SARL, au sein d’une cellule spéciale réduite ultra-secrète, hors de la hiérarchie de la DGSE et de la DST, dépendant directement de l’autorité suprême, et chargée d’exécuter les missions les plus dangereuses. Secrets à l’encan : "Il faut retrouver les microfilms, Skal, et vite ! martela Dunoyer. Les services libyens sont au courant maintenant et feront n’importe quoi pour récupérer leur bien ! Quand il s’excitait comme ça, Skal se méfiait de son patron. Prudent, il laissa tomber un : - Ah... - Et comme nous ne savons quasiment rien sur cette affaire, vous pourriez éventuellement aller sur place, à Barcelone, et vous faire passer pour un grand ami de feu André Durrieux. Bien sûr, ils vont tous se rappliquer pour vous renifler : les Américains, les Libyens, les Israéliens peut-être. Après, c’est à vous de jouer. Coudes sur table, Skal appuya son menton dans ses mains : - Me “renifler”, dites-vous ? Ben voyons..."

Biographie de Paul Vence

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire