Votre compte

Serge Gainsbourg mort ou vices


Scandaleux ou sublime ? Voici le testament surréaliste de Serge Gainsbourg, disparu le 2 mars 1991. « Je suis mort, nous dit sa voix de l’au-delà, je fais un bilan » : c’est la première partie du volume. L’artiste y raconte, dans une interview littéralement visionnaire de 1981, devenue best-seller Libération à l’heure des funérailles (800 000 ex.), son trépas historique. La deuxième partie parle sexe. En une confession pornographique sans précédent, Don Juan Gainsbourg remonte longuement le fil de sa vie intime : stars, chiens, homosexualité, tout y passe. Le tout, entre Mémoires d’outre-tombe et Mémoires d’un vieux dégueulasse, émouvant comme Marguerite Duras et drôle comme Coluche, est l’ultime provoc du créateur de Requiem pour un con.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,49 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Serge Gainsbourg mort ou vices”

Fiche technique

Résumé

Scandaleux ou sublime ? Voici le testament surréaliste de Serge Gainsbourg, disparu le 2 mars 1991. « Je suis mort, nous dit sa voix de l’au-delà, je fais un bilan » : c’est la première partie du volume. L’artiste y raconte, dans une interview littéralement visionnaire de 1981, devenue best-seller Libération à l’heure des funérailles (800 000 ex.), son trépas historique. La deuxième partie parle sexe. En une confession pornographique sans précédent, Don Juan Gainsbourg remonte longuement le fil de sa vie intime : stars, chiens, homosexualité, tout y passe. Le tout, entre Mémoires d’outre-tombe et Mémoires d’un vieux dégueulasse, émouvant comme Marguerite Duras et drôle comme Coluche, est l’ultime provoc du créateur de Requiem pour un con.

Biographie de Bayon

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire