Votre compte

Si les Canadiennes le voulaient !


Québec, octobre 1886. Des élections viennent de se dérouler dans un contexte politique difficile. Laure Conan nous entraîne dans une discussion sur le patriotisme, les fondements de la nation canadienne et le rôle que devraient y jouer les femmes.

Les premières lignes :
“C’était à Québec, par un soir d’octobre dernier. J’étais chez une charmante Canadienne que, par discrétion, je nommerai madame Dermant. La soirée s’avançait. Assises à leur table d’ouvrage, la maîtresse de céans et sa nièce, Melle du Vair, travaillaient à un lambrequin destiné au bazar du Patronage. Tout en travaillant, nous causions des événements et des hommes du jour.
– Mais, dit Melle du Vair, vous expliquez- vous pourquoi les hommes d’aujourd’hui changent si vite d’opinions et de sentiments ?
– Je n’explique rien, ma chère, répondit tranquillement madame Dermant. Je sais depuis longtemps que les feuilles du tremble tournent au moindre vent.”

Ce livre est classé dans les catégories :

3,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Si les Canadiennes le voulaient !”

Fiche technique

Résumé

Québec, octobre 1886. Des élections viennent de se dérouler dans un contexte politique difficile. Laure Conan nous entraîne dans une discussion sur le patriotisme, les fondements de la nation canadienne et le rôle que devraient y jouer les femmes.

Les premières lignes :
“C’était à Québec, par un soir d’octobre dernier. J’étais chez une charmante Canadienne que, par discrétion, je nommerai madame Dermant. La soirée s’avançait. Assises à leur table d’ouvrage, la maîtresse de céans et sa nièce, Melle du Vair, travaillaient à un lambrequin destiné au bazar du Patronage. Tout en travaillant, nous causions des événements et des hommes du jour.
– Mais, dit Melle du Vair, vous expliquez- vous pourquoi les hommes d’aujourd’hui changent si vite d’opinions et de sentiments ?
– Je n’explique rien, ma chère, répondit tranquillement madame Dermant. Je sais depuis longtemps que les feuilles du tremble tournent au moindre vent.”

Biographie de Laure Conan

Née à la Malbaie (Québec) en 1845, Laure Conan est l’une des premières femmes canadiennes à écrire des romans et faire du journalisme. Elle est aussi l’une des premières dramaturges du Québec. Son œuvre est marquée par son patriotisme mais aussi par sa revendication implicite d’un rôle pour la femme dans la vie même et par sa méditation sur l’histoire et sur la société de son temps.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire