Votre compte

Si on les tuait


" C'est lui qui a commencé. Lui, Vannère, qui a dit ça tranquillement alors que nous avions passé une éternité à les observer dans leurs déplacements et je n'en revenais pas de voir toute cette agitation, de découvrir avec quelle ardeur un peuple industrieux vaquait à ses affaires, c'est lui qui a eu l'idée d'un massacre. Moi je ne suis pas violent, je refuse de me laisser emporter par les passions, j'ai tendance à m'enfermer dans un domaine intérieur assez douillet ; si j'ai parfois quelque élan d'enthousiasme c'est qu'un instant me saisit l'étrange envie d'accomplir une action d'éclat, jeter un pont sur des eaux tumultueuses, combler un gouffre, aplanir une montagne. Des projets généreux, en somme. Je ne suis pas méchant. "

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?

Version papier

8,54 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Si on les tuait”

Fiche technique

  • Auteur : Annie SAUMONT
  • Éditeur : Julliard
  • Date de parution : 20/12/12
  • EAN : 9782260019725
  • Format : ePub
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

" C'est lui qui a commencé. Lui, Vannère, qui a dit ça tranquillement alors que nous avions passé une éternité à les observer dans leurs déplacements et je n'en revenais pas de voir toute cette agitation, de découvrir avec quelle ardeur un peuple industrieux vaquait à ses affaires, c'est lui qui a eu l'idée d'un massacre. Moi je ne suis pas violent, je refuse de me laisser emporter par les passions, j'ai tendance à m'enfermer dans un domaine intérieur assez douillet ; si j'ai parfois quelque élan d'enthousiasme c'est qu'un instant me saisit l'étrange envie d'accomplir une action d'éclat, jeter un pont sur des eaux tumultueuses, combler un gouffre, aplanir une montagne. Des projets généreux, en somme. Je ne suis pas méchant. "

Biographie d’Annie SAUMONT

Née à Cherbourg, Annie Saumont s'est d'abord illustrée en tant que traductrice, notamment de J.D. Salinger. Auteure de plus de trois cents nouvelles et d'une vingtaine de recueils, Annie Saumont a reçu de nombreux prix littéraires, dont le Goncourt de la nouvelle pour Quelquefois dans les cérémonies (Gallimard, 1981), le Grand prix de la nouvelle de la Société Des Gens de Lettres pour Je suis pas un camion (Seghers, 1989), le prix Renaissance de la nouvelle pour Les voilà quel bonheur (Julliard, 1994) ainsi que le prix de la Nouvelle décerné par l'Académie française pour l'ensemble de son œuvre. Koman sa sécri émé ? (2005), Les Croissants du dimanche (2008), Encore une belle journée (2010), Le Tapis du salon (2012), Un si beau parterre de pétunias (2013) sont paru aux éditions Julliard. Florilège (2017) publié à titre posthume rassemble une quarantaine de courts récits caractéristiques de son style inimitable.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire