Votre compte

Solaris 211


LES FICTIONS : Prix Solaris 2019 : « Ici » de Natasha Beaulieu ; « Toutes alignées morbides » de Gabriel Veilleux ; « Différent » de Francine Pelletier ; « #CroisEnTonChemin » d'Isabelle Piette ; « La Kora désaccordée » d'Isabelle Lauzon ; « Chorégraphie orbitale » de Josée Lepire ; « La Stupéfiante Histoire de la chaussette récalcitrante » de Francine Pelletier. L'ARTICLE : « Le Tableau périodique, ou les éléments chimiques en science et en fiction » de Mario Tessier. LES CHRONIQUES : « Les Littéranautes » ; « Lectures ».

Ce livre est classé dans les catégories :

5,99 €
?

Version papier

11,00 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Solaris 211”

Fiche technique

Résumé

LES FICTIONS : Prix Solaris 2019 : « Ici » de Natasha Beaulieu ; « Toutes alignées morbides » de Gabriel Veilleux ; « Différent » de Francine Pelletier ; « #CroisEnTonChemin » d'Isabelle Piette ; « La Kora désaccordée » d'Isabelle Lauzon ; « Chorégraphie orbitale » de Josée Lepire ; « La Stupéfiante Histoire de la chaussette récalcitrante » de Francine Pelletier. L'ARTICLE : « Le Tableau périodique, ou les éléments chimiques en science et en fiction » de Mario Tessier. LES CHRONIQUES : « Les Littéranautes » ; « Lectures ».

Biographie de Natasha Beaulieu

Natasha Beaulieu a grandi dans un environnement propice à stimuler l’imagination. Elle a écrit ses premiers textes toute jeune et, au fil des ans, elle a exploré différentes formes d’art (danse, théâtre, musique, cinéma, dessin de mode et haute couture). Après avoir obtenu un diplôme de l’Université Concordia en Fine Arts (cinéma et littérature), elle a été, entre autres, journaliste, rédactrice pigiste et libraire. Si la trilogie fantastique des « Cités intérieures » (L’Ange écarlate, L’Eau noire, L’Ombre pourpre) a révélé le « noir talent » de Natasha Beaulieu au grand public, c’est avec Le Deuxième gant qu’est née sa réputation de grande prêtresse des amours déjantés… et nul doute que cette réputation prendra encore plus d’ampleur après la lecture de Regarde-moi et Le Secret du 16 Vossiusstraat. À 9 ans, Gabriel Veilleux, écrivait déjà des histoires de pirates. À 15 ans, il créait des récits ultra-violent de guerriers sanguinaires pour faire rire ses amis. Ce n'est qu'à 35 ans, maintenant père de trois princesses à l'appétit insatiable, qu'il redécouvre le plaisir d'écrire des histoires. Il espère que les lecteurs en apprécieront également la lecture. Francine Pelletier est née à Laval en 1959. Après des études en enseignement du français à l’UQAM, elle publie, à partir de 1983, de nombreux textes de science-fiction, d’abord en revue, puis en anthologies et collectifs. Elle a publié plus d’une quinzaine de romans pour jeunes adolescents, mais ce sont ses œuvres pour le grand public qui ont obtenu le plus de reconnaissance. En 1988, son recueil le Temps des migrations recevait le Grand Prix de la science-fiction et du fantastique québécois pour la nouvelle « La Petite Fille du silence », puis le prix Boréal du meilleur livre de l’année. Les deuxième et troisième tomes de sa trilogie « Le Sable et l’Acier » ont à leur tour reçu le Grand Prix, en 1999. De plus, le deuxième tome de cette trilogie, le roman Samiva de Frée, a reçu le prix Boréal 1999 ainsi que le prix Aurora 2000 de la science-fiction canadienne. Mère de famille, secrétaire dans une caserne de pompiers et amatrice de pêche, Isabelle Lauzon écrit dans différents genres et pour divers publics. Elle a publié des nouvelles littéraires chez Brins d’éternité, Virages, Horrifique et Moebius et son roman jeunesse Malina mi-sorcière mi-fée (Éditions Z’ailées) paraîtra sous peu. On peut la suivresur le Web au : http://laplumevolage.blogspot.com. Depuis toujours, Josée se raconte des histoires et lit celles des autres, avec une préférence marquée pour la science-fiction et la fantasy, l’histoire et la mythologie. Égarée dans les méandres universitaires et les emplois hétéroclites dans la vingtaine, sa passion pour le genre – et la science-fiction dans tous les médias en particulier – persiste et elle s’y replonge grâce à la découverte du Congrès Boréal et à sa participation aux ateliers d’écriture d’Élisabeth Vonarburg. Elle publie une première nouvelle en 2008, dans la revue Zinc, puis elle remporte une première fois le prix Solaris en 2011 pour sa nouvelle « Le Substitut », avant d’être récompensée à nouveau de ce prix en 2014. Vous pouvez suivre ses péripéties d’écrivaine-geek-lectrice sur son blogue Salon de thé sur Saturne à http://joseelepire.blogspot.ca/ Montréalaise d’adoption, Isabelle partage son temps entre son travail dans une boîte de développement de logiciels, ses deux enfants, la course à pied, la lecture… et l’écriture ! Diplômée en génie électrique de l’École Polytechnique, elle marie ses intérêts pour la science et la littérature avec la science-fiction dont elle est une grande fan. L’impact de la technologie au quotidien et l’influence de celle-ci sur les relations humaines sont les thèmes qui inspirent son écriture. Après un hiatus de quelques années, elle revient à la charge avec ses nouvelles, dans Solaris et bientôt Brins d’éternité.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire