Votre compte

Soliloques


" - Je suis étudiant. Mais je n’ai pas envie de continuer. Je voudrais écrire.  - Ah, ça tombe bien, moi je suis imprimeur. Apporte moi tes poèmes." Cet homme extraordinaire, mon premier éditeur, s’appelait Carlavan. Il était en faillite, après avoir dirigé l’imprimerie du Réveilbônois, journal du soir à Annaba. Commeil lui restait un stock de papier, il a décidé de finir en beauté, en publiant un jeune poète inconnu. C’est ainsi qu’il a imprimé "Soliloques" en mille exemplaires qu’il m’a remis, sans rien me demander en échange. Ces poèmes de jeunesse datent de presque un demi-siècle. On y retrouve deux thèmes majeurs : l’amour et la révolution, dans une première ébauche de l’œuvre qui allait suivre. En un mot, "Soliloques", ce n’est pas encore Nedjma, mais c’est son acte de naissance." Extrait de l’introduction de Kateb Yacine, écrite quelque temps avant sa mort.

Ce livre est classé dans les catégories :

5,49 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Soliloques”

Fiche technique

Résumé

" - Je suis étudiant. Mais je n’ai pas envie de continuer. Je voudrais écrire.  - Ah, ça tombe bien, moi je suis imprimeur. Apporte moi tes poèmes." Cet homme extraordinaire, mon premier éditeur, s’appelait Carlavan. Il était en faillite, après avoir dirigé l’imprimerie du Réveilbônois, journal du soir à Annaba. Commeil lui restait un stock de papier, il a décidé de finir en beauté, en publiant un jeune poète inconnu. C’est ainsi qu’il a imprimé "Soliloques" en mille exemplaires qu’il m’a remis, sans rien me demander en échange. Ces poèmes de jeunesse datent de presque un demi-siècle. On y retrouve deux thèmes majeurs : l’amour et la révolution, dans une première ébauche de l’œuvre qui allait suivre. En un mot, "Soliloques", ce n’est pas encore Nedjma, mais c’est son acte de naissance." Extrait de l’introduction de Kateb Yacine, écrite quelque temps avant sa mort.

Biographie de Kateb Yacine

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire