Votre compte

Sortilèges de l'imaginaire


Toute croyance consiste à prendre une fiction pour une réalité, et par conséquent à nous persuader que pourrait être objet de notre perception ce qui n’est pourtant objet que de notre imagination. Une telle confusion ou une telle équivoque seraient-elles possibles si l’imaginaire ne constituait l’étoffe de notre perception, au point que percevoir n’est le plus souvent qu’une occasion d’imaginer ? Voilà pourquoi on ne saurait comprendre ni engagement, ni foi, ni piété, ni militantisme, ni terrorisme, sans avoir élucidé quelle part revient à notre imagination dans le sens que nous donnons à la réalité.

Ce livre est classé dans les catégories :

10,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Sortilèges de l'imaginaire”

Fiche technique

Résumé

Toute croyance consiste à prendre une fiction pour une réalité, et par conséquent à nous persuader que pourrait être objet de notre perception ce qui n’est pourtant objet que de notre imagination. Une telle confusion ou une telle équivoque seraient-elles possibles si l’imaginaire ne constituait l’étoffe de notre perception, au point que percevoir n’est le plus souvent qu’une occasion d’imaginer ? Voilà pourquoi on ne saurait comprendre ni engagement, ni foi, ni piété, ni militantisme, ni terrorisme, sans avoir élucidé quelle part revient à notre imagination dans le sens que nous donnons à la réalité.

Biographie de Nicolas Grimaldi

Nicolas Grimaldi a longtemps enseigné la philosophie morale à la Sorbonne et son œuvre compte une bonne vingtaine d’ouvrages portant sur les métaphysiques de la subjectivité. Il a déjà publié trois ouvrages chez Grasset : Les métamorphoses de l’amour (2011), L’effervescence du vide (2012), Les théorèmes du moi (2013), et Le crépuscule de la démocratie (2014).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire