Votre compte

Théorie des organisations


L'objectif de ce livre est double : d'un côté, établir des liens entre les concepts sociologiques, énoncés dans un langage simple, et les préoccupations des firmes et des organisations à but non lucratif ; de l'autre, recourir à des méthodes d'investigation diversifiées, afin d'intégrer les apports de disciplines proches et en particulier de l'économie. Dans cette perspective, l'étude des comportements individuels au sein des organisations, est fondée, successivement sur les hypothèses de rationalité et de contrôle externe, puis sur la démarche ethnographique ; ces trois options étant tour à tour critiquées. Les macro-analyses, loin de se limiter à l'énoncé des conceptions logiques, expliquant l'existence et les changements de l'organisation, accordent une large place aux théories déterministes et aux visions du processus organisationnel. L'examen des liaisons entre micro- et macro-analyses, fait apparaître le rôle des personnes dans les performances, l'action des structures sur les manières d'être et d'agir, les moyens de concilier les aspirations individuelles et le bon fonctionnement de l'ensemble.

Ce livre est classé dans les catégories :

11,99 €
?

Version papier

24,90 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Théorie des organisations”

Fiche technique

Résumé

L'objectif de ce livre est double : d'un côté, établir des liens entre les concepts sociologiques, énoncés dans un langage simple, et les préoccupations des firmes et des organisations à but non lucratif ; de l'autre, recourir à des méthodes d'investigation diversifiées, afin d'intégrer les apports de disciplines proches et en particulier de l'économie. Dans cette perspective, l'étude des comportements individuels au sein des organisations, est fondée, successivement sur les hypothèses de rationalité et de contrôle externe, puis sur la démarche ethnographique ; ces trois options étant tour à tour critiquées. Les macro-analyses, loin de se limiter à l'énoncé des conceptions logiques, expliquant l'existence et les changements de l'organisation, accordent une large place aux théories déterministes et aux visions du processus organisationnel. L'examen des liaisons entre micro- et macro-analyses, fait apparaître le rôle des personnes dans les performances, l'action des structures sur les manières d'être et d'agir, les moyens de concilier les aspirations individuelles et le bon fonctionnement de l'ensemble.

Biographie d’André Labourdette

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire