Votre compte

Théories des relations internationales


Depuis qu’il y a des peuples et qui ont des relations extérieures, il y a des juristes et des philosophes pour les penser. Pourtant, les théories des relations internationales n’ont été que tardivement constituées comme une discipline universitaire, en l’occurrence à l’issue de la Première Guerre mondiale. À l’époque, elles consistaient surtout à pratiquer des sciences politiques appliquées aux relations internationales. Depuis, elles sont devenues interdisciplinaires, entretenant des liens étroits avec tous les domaines qui ont une dimension internationale, comme l’histoire, la géographie, le droit, la sociologie ou encore l’économie. À partir des années 1960-1970, les théories des relations internationales se sont développées et diversifiées. Jean-Baptiste Jeangène Vilmer en propose une introduction générale, qui fait la part belle aux grandes familles, le réalisme, le libéralisme, les approches critiques, le constructivisme, les approches bureaucratiques et psychologiques ainsi que les approches mixtes.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Version papier

9,00 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Théories des relations internationales”

Fiche technique

Résumé

Depuis qu’il y a des peuples et qui ont des relations extérieures, il y a des juristes et des philosophes pour les penser. Pourtant, les théories des relations internationales n’ont été que tardivement constituées comme une discipline universitaire, en l’occurrence à l’issue de la Première Guerre mondiale. À l’époque, elles consistaient surtout à pratiquer des sciences politiques appliquées aux relations internationales. Depuis, elles sont devenues interdisciplinaires, entretenant des liens étroits avec tous les domaines qui ont une dimension internationale, comme l’histoire, la géographie, le droit, la sociologie ou encore l’économie. À partir des années 1960-1970, les théories des relations internationales se sont développées et diversifiées. Jean-Baptiste Jeangène Vilmer en propose une introduction générale, qui fait la part belle aux grandes familles, le réalisme, le libéralisme, les approches critiques, le constructivisme, les approches bureaucratiques et psychologiques ainsi que les approches mixtes.

Biographie de Jean-Baptiste Jeangène Vilmer

Depuis qu’il y a des peuples et qui ont des relations extérieures, il y a des juristes et des philosophes pour les penser. Pourtant, les théories des relations internationales n’ont été que tardivement constituées comme une discipline universitaire, en l’occurrence à l’issue de la Première Guerre mondiale. À l’époque, elles consistaient surtout à pratiquer des sciences politiques appliquées aux relations internationales. Depuis, elles sont devenues interdisciplinaires, entretenant des liens étroits avec tous les domaines qui ont une dimension internationale, comme l’histoire, la géographie, le droit, la sociologie ou encore l’économie. À partir des années 1960-1970, les théories des relations internationales se sont développées et diversifiées. Jean-Baptiste Jeangène Vilmer en propose une introduction générale, qui fait la part belle aux grandes familles, le réalisme, le libéralisme, les approches critiques, le constructivisme, les approches bureaucratiques et psychologiques ainsi que les approches mixtes.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire