Votre compte

Tirant le Blanc


Tirant le Blanc, chevalier breton, parcours le monde pour clamer les mérites de sa dame, la princesse Carmésine. Les jeux de l’amour et de la guerre vont, d’un rebondissement à l’autre, à un rythme effréné, se déployer dans tous les horizons. La prose de Martorell fait alterner les styles, joue sur les sous-entendus et les non-dits, plante les décors chatoyants d’un roman de chevalerie tel qu’il n’en fût jamais.

Ce livre est classé dans les catégories :

20,99 €
?

Version papier

30,00 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Tirant le Blanc”

Fiche technique

Résumé

Tirant le Blanc, chevalier breton, parcours le monde pour clamer les mérites de sa dame, la princesse Carmésine. Les jeux de l’amour et de la guerre vont, d’un rebondissement à l’autre, à un rythme effréné, se déployer dans tous les horizons. La prose de Martorell fait alterner les styles, joue sur les sous-entendus et les non-dits, plante les décors chatoyants d’un roman de chevalerie tel qu’il n’en fût jamais.

Biographie de Joanot Martorell

Joanot Martorell (Gandie, 1413 - Valence, 1468)1, figure du Siècle d'Or valencien, est le premier écrivain illustre de langue valencienne. Il est le beau-frère du poète Ausiàs March, qui épousa l'une de ses sœurs. Tirant le Blanc, son œuvre la plus connue, est considéré par les spécialistes comme le premier roman « moderne ». Miguel de Cervantes considérait ce livre comme le meilleur livre du monde (et non simplement comme le meilleur roman de chevalerie au monde, comme on l'a écrit parfois).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire