Votre compte

Toisons


André Miguel est né en 1920, à Ransart (Hainaut belge). Depuis une dizaine d’années, il habite un mas solitaire en Provence, à Saint-Étienne-du-Grès. Il a déjà publié un recueil poétique : Onoo. La nature méditerranéenne, et le règne végétal en particulier, sont le domaine de sa poésie, riche de sensations qui cherchent leur transformation. Il y a, pour André Miguel, une métamorphose essentielle : celle qui associe la sensualité et l’imagination, de manière à faire jaillir du réel ses significations les plus pures et les plus insolites. La sensibilité au réel, si elle est assez ingénue et libre, amplifie, pense-t-il, nos façons habituelles de voir et de sentir, et nous transporte dans un surréel éclairé de l’esprit des choses. Pour lui, la sensation ne devient poétique que lorsqu’elle a réussi à se dépasser vers un espace neuf, où elle est livrée « à la multiplicité, l’ubiquité, l’agitation, la mobilité, la souplesse infinie des analogies ». André Miguel s’adonne aussi à la peinture. Dans l’art non figuratif, il recherche, comme en poésie, l’alliance des contraires, de la matière sensuelle et du rythme, de la couleur à sa plénitude, et du graphisme subtil.

Ce livre est classé dans les catégories :

4,49 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Toisons”

Fiche technique

Résumé

André Miguel est né en 1920, à Ransart (Hainaut belge). Depuis une dizaine d’années, il habite un mas solitaire en Provence, à Saint-Étienne-du-Grès. Il a déjà publié un recueil poétique : Onoo. La nature méditerranéenne, et le règne végétal en particulier, sont le domaine de sa poésie, riche de sensations qui cherchent leur transformation. Il y a, pour André Miguel, une métamorphose essentielle : celle qui associe la sensualité et l’imagination, de manière à faire jaillir du réel ses significations les plus pures et les plus insolites. La sensibilité au réel, si elle est assez ingénue et libre, amplifie, pense-t-il, nos façons habituelles de voir et de sentir, et nous transporte dans un surréel éclairé de l’esprit des choses. Pour lui, la sensation ne devient poétique que lorsqu’elle a réussi à se dépasser vers un espace neuf, où elle est livrée « à la multiplicité, l’ubiquité, l’agitation, la mobilité, la souplesse infinie des analogies ». André Miguel s’adonne aussi à la peinture. Dans l’art non figuratif, il recherche, comme en poésie, l’alliance des contraires, de la matière sensuelle et du rythme, de la couleur à sa plénitude, et du graphisme subtil.

Biographie d’André Miguel

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire