Votre compte

Traces


« C’est un coin dans le port, loin des coques pimpantes. Le cimetière des bateaux. Immobiles dans l’eau bleue, ils font moins penser aux voyages qu’à l’idée même de voyage. Leur structure fragile est une forme de pensée, celle des charpentiers de marine et celle des marins. Ce ne sont pas des os, ce ne sont pas des planches, mais quelque chose entre les deux, un désir enlisé qui ne renonce pas à son principe, à son essor. Aristocrates au-dessus de leur sort, ils aiment qu’un peu d’eau vienne bouger dans la lumière sur leurs flancs, les révéler et les dissoudre. Au cimetière les bateaux ne sont pas morts. »

Ce livre est classé dans les catégories :

6,49 €
?

Version papier

10,06 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Traces”

Fiche technique

Résumé

« C’est un coin dans le port, loin des coques pimpantes. Le cimetière des bateaux. Immobiles dans l’eau bleue, ils font moins penser aux voyages qu’à l’idée même de voyage. Leur structure fragile est une forme de pensée, celle des charpentiers de marine et celle des marins. Ce ne sont pas des os, ce ne sont pas des planches, mais quelque chose entre les deux, un désir enlisé qui ne renonce pas à son principe, à son essor. Aristocrates au-dessus de leur sort, ils aiment qu’un peu d’eau vienne bouger dans la lumière sur leurs flancs, les révéler et les dissoudre. Au cimetière les bateaux ne sont pas morts. »

Biographie de Philippe Delerm

Né le 27 novembre 1950, Philippe Delerm est l'auteur de romans, d'essais, et de livres pour la jeunesse. Il a notamment publié La Première Gorgée de bière (Gallimard, 1997), Le Portique (Gallimard, 2002), Il avait plu tout le dimanche (Gallimard, 2000), La Sieste assassinée (Gallimard, 2001), Enregistrements pirates (Éditions du Rocher, 2004). Chez Fayard, il a publié Paris l'instant en 2002.photo : © Philippe Matsas/Opale

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire