Votre compte

Tracts (N° 19) - La Société des vulnérables. Leçons féministes d'une crise


«Et si le care devenait, enfin, l’affaire de tous ?» À la racine des inégalités de notre organisation sociale, il y a cette idée qu’une femme, c’est toujours un peu moins légitime, compétent, important qu’un homme. Voilà pourquoi on craint, à chaque soubresaut de l’histoire, que ne se réalise la prédiction de Simone de Beauvoir : «Il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse, pour que les droits des femmes soient remis en question.» De fait, la parole d’expertise et de pouvoir des hommes a repris le dessus durant la crise, alors même que nous redécouvrions que le vaste peuple, aussi indispensable qu’invisible, des travailleurs qui prennent soin des autres était massivement constitué de femmes. De sorte que le combat féministe pour l’égalité peut s’identifier à la défense d’un projet de société qui, au nom de notre vulnérabilité commune, reconnaisse enfin une valeur au travail du soin et à la contribution de chacun plutôt qu’au pouvoir de quelques-uns. Telle est l’éthique démocratique du care.

Ce livre est classé dans les catégories :

3,49 €
?

Version papier

3,90 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Tracts (N° 19) - La Société des vulnérables. Leçons féministes d'une crise”

Fiche technique

Résumé

«Et si le care devenait, enfin, l’affaire de tous ?» À la racine des inégalités de notre organisation sociale, il y a cette idée qu’une femme, c’est toujours un peu moins légitime, compétent, important qu’un homme. Voilà pourquoi on craint, à chaque soubresaut de l’histoire, que ne se réalise la prédiction de Simone de Beauvoir : «Il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse, pour que les droits des femmes soient remis en question.» De fait, la parole d’expertise et de pouvoir des hommes a repris le dessus durant la crise, alors même que nous redécouvrions que le vaste peuple, aussi indispensable qu’invisible, des travailleurs qui prennent soin des autres était massivement constitué de femmes. De sorte que le combat féministe pour l’égalité peut s’identifier à la défense d’un projet de société qui, au nom de notre vulnérabilité commune, reconnaisse enfin une valeur au travail du soin et à la contribution de chacun plutôt qu’au pouvoir de quelques-uns. Telle est l’éthique démocratique du care.

Biographie de Sandra Laugier

Professeure à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, chroniqueuse à "Libération", Sandra Laugier a publié de nombreux ouvrages dont "Le Souci des autres" (EHESS, 2005), "Tous vulnérables ?" (Payot, 2012) et, en 2019, "Nos vies en séries" (Flammarion climats, 2019). Directrice générale France de l’ONG de solidarité internationale ONE, Najat Vallaud-Belkacem a été ministre des Droits des femmes puis de l’Éducation. Elle est notamment l’auteure de "Raison de plus" (Fayard, 2012) et de "La Vie a plus d’imagination que toi" (Grasset, 2017).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire