Votre compte

Troubadours (Les)


Il serait temps de nous défaire enfin de ce poncif du troubadour errant, la guitare au côté, égayant de ses ballades les longs loisirs des tristes châteaux gothiques. C'est à cette image conventionnelle et fade que Henri-Irénée Marrou entend substituer la véritable identité et histoire des troubadours, en analysant plus généralement la "renaissance" du XIIe siècle.C'est à cette époque, en pays d'Oc, que les troubadours ont inventé l'amour, le mot comme la chose. C'est l'idéal quasi mystique de l'amour courtois qu'ils célèbrent dans leurs chansons, amour humain bien réel qui se trouve cependant presque élevé à la dignité d'un culte.La première édition de cet ouvrage date de 1961.Henri-Irénéee Marrou (1904-1977) est un des grands historiens de l'Antiquité tardive, spécialiste d'Augustin et de l'augustinisme ; a notamment publié au Seuil, L'Eglise de l'Antiquité tardive (1985) et Saint Augustin et l'augustinisme (2003).

Ce livre est classé dans les catégories :

5,49 €
?

Version papier

5,07 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Troubadours (Les)”

Fiche technique

Résumé

Il serait temps de nous défaire enfin de ce poncif du troubadour errant, la guitare au côté, égayant de ses ballades les longs loisirs des tristes châteaux gothiques. C'est à cette image conventionnelle et fade que Henri-Irénée Marrou entend substituer la véritable identité et histoire des troubadours, en analysant plus généralement la "renaissance" du XIIe siècle.C'est à cette époque, en pays d'Oc, que les troubadours ont inventé l'amour, le mot comme la chose. C'est l'idéal quasi mystique de l'amour courtois qu'ils célèbrent dans leurs chansons, amour humain bien réel qui se trouve cependant presque élevé à la dignité d'un culte.La première édition de cet ouvrage date de 1961.Henri-Irénéee Marrou (1904-1977) est un des grands historiens de l'Antiquité tardive, spécialiste d'Augustin et de l'augustinisme ; a notamment publié au Seuil, L'Eglise de l'Antiquité tardive (1985) et Saint Augustin et l'augustinisme (2003).

Biographie d’Henri-Irénée Marrou

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire