Votre compte

Tutu


Ce livre est né deux fois. J'ai commencé par écrire sur !a Nuit de cristal, ce pogrom antijuif commandé par Hitler et organisé dans la nuit du 9 au 10 novembre 1938 par son ministre de la Propagande qui cla­mait : «Des vitres volent en éclats. Bravo! Bravo! Dans toutes les grandes villes, les synagogues brûlent.» L'horreur me dévorait. Pour résister, je suis devenu la trompette de Miles Davis, me suis emparé de Desmond Tutu, ai porté son nom à la révolte dans l'éprouvant ballet de l’humanité jusqu'à ce que la poésie soit vue et entendue comme «le dernier geste de survie de la prose».
8,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Tutu”

Fiche technique

Résumé

Ce livre est né deux fois. J'ai commencé par écrire sur !a Nuit de cristal, ce pogrom antijuif commandé par Hitler et organisé dans la nuit du 9 au 10 novembre 1938 par son ministre de la Propagande qui cla­mait : «Des vitres volent en éclats. Bravo! Bravo! Dans toutes les grandes villes, les synagogues brûlent.» L'horreur me dévorait. Pour résister, je suis devenu la trompette de Miles Davis, me suis emparé de Desmond Tutu, ai porté son nom à la révolte dans l'éprouvant ballet de l’humanité jusqu'à ce que la poésie soit vue et entendue comme «le dernier geste de survie de la prose».

Biographie de Philippe Drouin

Philippe Drouin est né à Mont-Louis, en Gaspésie, et vit actuellement à Paris. Son premier titre, Les bras de Bernstein, a remporté le prix remis conjointement par l'Association québécoise des professeurs de français et l'Association nationale des éditeurs de livres (Prix AQPF-ANEL), et s'est retrouvé en finale au Prix de poésie Estuaire - Bistro Leméac.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire