Votre compte

Un amour vrai


♦ Cet ebook bénéficie d’une mise en page esthétique optimisée pour la lecture numérique. ♦

Thérèse évoque ses premiers émois amoureux dans sa correspondance. Elle fait la promesse d’offrir sa vie en échange de la conversion de son prétendant mais leur mariage pourra-t-il avoir lieu ?

Un amour vrai est une nouvelle de Laure Conan, écrivaine canadienne française, qui mérite d‘être sauvée de l’oubli. Ce texte préfigure son plus grand roman Angéline de Montbrun, le premier roman psychologique de la littérature québécoise.

Le titre original de cette magnifique nouvelle est Larmes d’amour.

Ce livre est classé dans les catégories :

1,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Un amour vrai”

Fiche technique

  • Auteur : Laure Conan
  • Éditeur : Alicia Éditions
  • Date de parution : 27/08/18
  • EAN : 9782357280762
  • Format : Multi-format
  • Protection : NC

Résumé

♦ Cet ebook bénéficie d’une mise en page esthétique optimisée pour la lecture numérique. ♦

Thérèse évoque ses premiers émois amoureux dans sa correspondance. Elle fait la promesse d’offrir sa vie en échange de la conversion de son prétendant mais leur mariage pourra-t-il avoir lieu ?

Un amour vrai est une nouvelle de Laure Conan, écrivaine canadienne française, qui mérite d‘être sauvée de l’oubli. Ce texte préfigure son plus grand roman Angéline de Montbrun, le premier roman psychologique de la littérature québécoise.

Le titre original de cette magnifique nouvelle est Larmes d’amour.

Biographie de Laure Conan

Née à la Malbaie (Québec) en 1845, Laure Conan est l’une des premières femmes canadiennes à écrire des romans et faire du journalisme. Elle est aussi l’une des premières dramaturges du Québec. Son œuvre est marquée par son patriotisme mais aussi par sa revendication implicite d’un rôle pour la femme dans la vie même et par sa méditation sur l’histoire et sur la société de son temps.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire